21 octobre 2020

D1 Arkema : «Soyaux» positifs !

Solène Barbance et le DFCO Féminin ont enchaîné un troisième match nul en autant de rencontres © Hervé Obrecht / NikoPhot - archives

Dans le cadre de la 7ème journée de D1 Arkema, le DFCO Féminin se rendait à Angoulême pour y affronter l’ASJ Soyaux pour une rencontre dont les Bourguignonnes n’était pas favorites. Ces dernières ont pourtant accroché le point du match nul dans une nouvelle rencontre pauvre en occasions offensives. Il faudra pourtant rester positif car c’est un troisième point décroché, même si la première victoire se fait toujours attendre pour les rouges.

_

Retenir le point du match nul et la solidité défensive

C’est clairement ce qui va bien en ce moment chez les filles du DFCO. Après une rude bataille de 95 minutes lors de la précédente journée face à l’ogre lyonnais, les joueuses de Yannick Chandioux ont remis le couvert en enchaînant avec un second cleansheat (ndlr, match sans encaisser de but). Impeccable sur deux ou trois arrêts décisifs sur des frappes de loin, Emmeline Mainguy a fait le boulot, en comptant également sur sa défense et un beau travail de la charnière centrale sur quelques sauvetages importants sur des situations confuses dans la surface. La petite ombre au tableau est bien sûr l’attaque, avec très peu de situations franches qui peuvent ouvrir sur une ouverture du score à Soyaux. Avec deux buts au compteur en sept rencontres (soit une moyenne de 0,28 buts par match) les dijonnaises se retrouvent avec la plus faible attaque du championnat. Si cela n’était pas inquiétant jusque là (confrontations face aux 5 grosses écuries de la D1 Arkema en 6 rencontres) il faudra dès le prochain match empiler les réalisations pour espérer obtenir la première victoire au tableau. Autre mauvaise nouvelle à retenir : la sortie sur blessure de Noémie Carage, souffrant du genou, à la 77ème minute . Elle passera cette semaine des examens pour connaître plus précisément la nature de la blessure et son indisponibilité.

_

Yannick Chandioux : « C’est de mieux en mieux »

C’est le mot-clé de ce débrief de match : Positif. Un mot que le coach dijonnais Yannick Chandioux a certainement employé à de nombreuses reprises dans le vestiaire dijonnais, mais également lors des interview de fin de match à la presse. Après un difficile début de championnat et un mental forcément fragilisé au sein du groupe, les coéquipières de la capitaine Alexia Trévisan (qu’on souhaite revoir bientôt sur le rectangle vert) ont empilé trois matchs nuls consécutifs dont un exploit. Un mental qui va forcément mieux à présent et qui sera nécessaire dans la quête de la première victoire dans ce championnat. Et pourquoi pas dès ce weekend? Les rouges vont accueillir les filles du FC Metz qui sont également en difficulté (12ème et lanterne rouge, 1 nul et 6 défaites). Mais attention, ce match aura tout du match piège et serait une terrible rechute en cas de mauvais résultat devant le public des Poussots, mais… soyons positifs!

_

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.