11 novembre 2019

Chalon-Reims / JDA: Keep On!

© Nicolas GOISQUE/NikoPhot

A l’occasion de la 7ème journée de Jeep Elite, la JDA se déplace sur le parquet de Chalon-Reims. Une salle qui rappelle de très bons souvenirs alors que les Dijonnais y avaient arracher leur 3ème place lors de la dernière journée de la saison passée. Mais si ce déplacement ne sera pas simple, la JDA, au regard de son début de saison, peut et doit croire en ses chances.

Young, très bon mercredi soir, en route vers une nouvelle belle perf? © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Chalon-Reims, 7ème de Jeep Elite, avec une grosse homogénéité et qui a concédé la majorité de ses défaites à domicile

Beaucoup d’incertitude à l’occasion de se déplacer en Champagne ce samedi soir. Alors que Chalon-Reims pointe à une jolie 7ème place après 6 journées, que ce club à su renverser Le Mans, Chalon ou Nanterre, il a la particularité d’avoir plus gagné à l’extérieur qu’à domicile. Mais cette statistique ne doit pas faire oublier que Chalon-Reims s’appuie sur un groupe très homogène, un peu à l’image de la JDA. Ne cherchez pas la star de l’équipe. Après 6 journées, 6 joueurs tournent à 10 points ou plus. Si Eric Noore sort un peu du lot au scoring (13,2 points de moyenne), Morin avec près de 8 rebonds par match (20,5 d’évaluation!) et Maille et ses 9 passes décisives de moyenne par match (et 20 d’évaluation de moyenne) font figure de gros dangers. Globalement, pour une fois, la Jeanne va affronter une équipe compacte et dont le danger peut venir de partout. Une équipe à l’image de la JDA finalement. Une JDA qui aura malgré tout beaucoup d’atouts. Elle aussi saura s’appuyer sur un groupe très solide, avec des individualités performantes. Sa série de victoires plaide en sa faveur et la confiance, encore engrangée mercredi en BCL, peut la conduire vers un succès.

Le secteur intérieur de Cahlon-Reims présente des faiblesses. L’occasion pour Solomon de briller de nouveau? © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Les clés du match pour la JDA:

Couper Maille pour le pays de la moutarde: Avec près de 9 passes décisives de moyennes / match en Jeep Elite, soit plus de 2 que David Holston, ce poste 1/2 sait caviardiser ses coéquipiers. D’ailleurs, c’est tout simplement le meilleur passeur du championnat. L’empêcher de jouer sera primordial.

Attention aux 3 points: Chalon-Reims est la 5ème meilleure équipe du championnat à longue distance. Ne pas leur laisser de shoots ouverts sera indispensable.

Jouer à l’intérieur et forcer le CCRB à jouer dans la raquette: A l’exception de Morin, les intérieurs de Chalon-Reims sont sur des perfs très moyenne, à l’image de l’ancien dijonnais, Passave-Duteil crédité de 6,2 d’évaluation de moyenne. Peut-être le point faible de Chalon-Reims.

Chalon-Reims dans le top 9 des plus mauvaises défenses: avec 81,3 points encaissés en moyenne depuis le début de saison, la défense champenoise n’est pas la plus redoutable de la ligue. L’attaque dijonnaise et ses 83 points marqués en moyenne peut faire mal.

La défense: un vieux refrain, mais face à une attaque qui figure dans le top 6 du championnat, être à la hauteur de ce qui est pour le moment la 3ème meilleur défense de la ligue sera primordial.

C’est le genre de match test. Chez une équipe qui ne fait pas forcément partie des gros mais qui dispose d’un joli collectif, ce déplacement a tout du match piège. Malgré l’absence probable de Sulaimon, la JDA a néanmoins les moyens de faire mal et de poursuivre sa série. de victoires. Pour y parvenir, il faudra qu’elle se concentre sur son jeu et affiche le même état d’esprit que ces dernières semaines. Bref, la JDA devra être avant tout être elle-même pour l’emporter et poursuivre sa série. Keep on!!

Entre-deux à 20h au Complexe Sportif René Tys!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.