12 novembre 2019

BCL: Viser la passe de 4

© Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Le succès face à Châlon-Reims est à peine savouré, que la JDA retrouve les parquets ce mardi 05/11 en BCL pour la compte de la 4ème journée. En leaders du groupe D et dans son Palais, les hommes de Legname ne viseront pas moins qu’un nouveau succès face à l’actuelle lanterne rouge, même si la méfiance devra être de mise.

Leloup, pas dans le coup samedi soir, voudra repartir de l’avant face au PAOK © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Le PAOK est pour le moment au tapis, en BCL comme dans son championnat, mais il faudra se méfier de cette grosse cylindrée qui va forcément se réveiller un jour

Avant de retrouver un club grec en BCL, les souvenirs des deux défaites face à l’AEK ressurgissent. Mais paradoxalement, ce sont les points positifs qui prédominent. En effet, à l’occasion de la réception de l’AEK au Palais, Axel Julien et les siens avaient réalisé un très grand match, face alors, au champion sortant. C’est notamment à cette occasion que le groupe de Legname avait pleinement pris conscience de ses qualités et de sa capacité à hausser son niveau de jeu et à faire vaciller les meilleurs. Ce mardi soir, le contexte sera très différent. La JDA a bien grandi et va tout simplement, après 3 journées de BCL, endosser le costume de favori, elle qui occupe seule la tête de son groupe. Une position renforcée par la forme du PAOK depuis le début de saison. A la peine en championnat, 11ème avec 2 victoires en 6 journées, les grecs galèrent également en BCL. Sur la scène européenne, ils n’ont tout simplement pas encore gagné, concédant ainsi 3 défaites dont 2 à domicile. Parmi elles, un cinglant revers 72-94 lors de la dernière journée face au Neptunas que la Jeanne avait maitrisé il y a 2 semaines (89-75). Mais c’est là où le piège peut très vite se refermer sur la JDA. Celui d’aborder cette rencontre avec ce sentiment de supériorité qui peut faire courir à sa perte n’importe quelle équipe. D’autant que le PAOK vaut clairement mieux que ce que ne montrent ses résultats actuels. Wiggins ou Smith peuvent notamment faire mal. Collectivement, cette équipe voudra absolument se racheter et voudra profiter de sa venue en Bourgogne pour entamer une série alors qu’elle vient de gagner largement en championnat. Mais humilité ne veut pas dire crainte. Et si les Dijonnais, dont l’ennemi sera surtout l’état de forme, jouent leur jeu et se montrent tout aussi bons en défense, ils peuvent croire raisonnablement en leurs chances.

Comme à chaque match de BCL, ce sera un combat. Face à un PAOK en quête de rachat et dont le classement ne reflète pas la valeur, la JDA devra s’appuyer sur sa dynamique actuelle tout en gommant les erreurs entrevues samedi soir malgré la victoire. Avec plusieurs joueurs qui seront revanchards par rapport à leurs perfs à Reims (Ulmer, Leloup notamment) la JDA à de quoi espérer. Une 4ème victoire serait en tout cas un joli pas de plus dans l’optique de la qualification.

Entre-deux ce mardi soir à 20h30 au Palais!

Chassang a pris l’habitude d’être dans le 5 depuis plusieurs matchs. Pour une nouvelle perf ce mardi soir? © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.