12 novembre 2019

D1 Arkema – DFCO (F) – Avec la «Carage» de vaincre !

Solène Barbance, 1 but et provoque 1 penalty face à Metz © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Dans le cadre de la huitième journée de D1 Arkema, le DFCO Féminin accueillait au Stade des Poussots la lanterne rouge du championnat, le FC Metz. Un match capital avec nul droit à l’erreur dans l’optique du maintien. Mission réussie pour les dijonnaises qui ont montré tout au long de la partie différentes marques de soutien à Noémie Carage, leur coéquipière dont la saison est dores-et-déjà terminée suite à une blessure au genou droit.

_

Une première mi-temps mitigée

Il ne fallait vraiment pas se rater. L’état d’esprit était à l’attaque et à la volonté de bien faire aux Poussots, devant leur public, face à une formation messine encore plus mal embarquée dans ce championnat. Ne comptant qu’un seul petit point au coup de sifflet du début de match, les Lorraines pointaient à la dernière place du classement avec une différence de buts plus élevée négativement, mais avec une attaque plus prolifique que les dijonnaises. En effet, les filles de Yannick Chandioux n’avaient marqué que deux buts en sept rencontres par l’intermédiaire d’Elise Bussaglia et de… Noémie Carage, blessée à Soyaux lors de la précédente journée de championnat et indisponible jusqu’à la fin de la saison. Elle était présente en tribunes avec ses béquilles pour soutenir les filles, qui le lui ont bien rendu, en arborant des t-shirts de soutien floqués de son nom. Sous une météo capricieuse, beaucoup de déchets sera à déplorer en première mi-temps des deux côtés. Très peu d’occasions franches à se mettre sous la dent et les vingt-deux actrices rentrent aux vestiaires sur un score nul et vierge (45′, 0-0).

_

Une histoire de penaltys, Barbance MVP

Tout va réellement se passer dans le second acte. Et il ne fallait pas traîner à la buvette, car dès la reprise c’est Solène Barbance qui se fait bousculer par la capitaine du FC Metz dans la surface de réparation après un beau contrôle. Penalty pour Dijon. C’est la capitaine dijonnaise Elise Bussaglia qui va prendre ses responsabilités et transforme la tentative malgré que la gardienne touche le cuir (48′, 1-0). C’est la première fois que le DFCO mène au score dans un match cette saison, et ça fait du bien. Quatre minutes plus tard, alors que l’on pensait le DFCO libéré, c’est Marie-Aurelle Awona qui fait faute sur l’attaquante messine. Penalty pour le FCM. Et Wenger ne va pas se rater non plus en prenant Emmeline Mainguy à contre-pied, tout est à refaire (52′, 1-1). On se retrouve à quelques minutes du terme de la partie et Solène Barbance rond central décale Elise Bussaglia qui joue le une-deux et lui redonne immédiatement le ballon dans l’axe. Cette dernière feinte la dernière défenseure et se retrouve en tête-à-tête avec la gardienne avant de la tromper d’un plat du pied imparable pour redonner l’avantage à son équipe (84′, 2-1). Le score n’évoluera plus et les Bourguignonnes valident leur première victoire cette saison. Pour Noémie Carage, c’est « une victoire très importante », elle qui n’a pas manqué de féliciter ses coéquipières à la fin du match. Prochaine rencontre face à Fleury, un déplacement dans l’optique de rentrer dans la Cité des Ducs avec quelques points en plus.

_

La réaction d’Emmeline Mainguy

DFCO F – Metz la réaction d'Emmeline Mainguy

Retrouvez la réaction de la gardienne du DFCO Féminin Officiel après la victoire de son équipe sur le FC Metz / Féminine

Publiée par Dijon Sportnews sur Samedi 2 novembre 2019

_

La réaction d’Ophélie Cuynet

DFCO F – Metz la réaction d'Ophélie Cuynet

Retrouvez la réaction d'Ophélie Cuynet, défenseur du DFCO Féminin Officiel après la victoire de son équipe sur le FC Metz / Féminine

Publiée par Dijon Sportnews sur Samedi 2 novembre 2019

_

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.