12 novembre 2019

Flag Football : les Fenris sortis de Coupe de France au goal average.

Après leur 3e place en demi-teinte obtenue à Grenoble lors de la 1ere journée, les Fenris recevaient cette fois au stade Bourillot la 2e journée coupe de France Flag pour tenter d’obtenir l’une des deux places qualificatives pour la Finale de conférence. 5 équipes étaient en lice : les Gones de Lyon, les Giants de Saint Étienne, les Centaures de Grenoble et les Pygargues de Troyes et bien sûr les Fenris.

RETROUVEZ 160 PHOTOS DES RENCONTRE DIJON TROYES ET DIJON GRENOBLE ICI

ON PARLE EGALEMENT DE CETTE COMPETITION DANS NOTRE DEBRIEF VIDEO DU 4 NOV ICI

3 victoires pour commencer

La première opposition de la journée contre les Giants de St-Etienne aura été une bonne mise en jambe face à de valeureux adversaires en sous-effectif. A l’abri assez rapidement, le Coach Thomas Gachon a pu se permettre une revue d’effectif, en donnant du temps de jeu à tous ses joueurs. Victoire 41-06

Le deuxième match contre les Gones de Lyon, qui avaient battu les Fenris lors de la 1ere journée, a tenu toutes ses promesses. Après deux premiers drives de rêves, où l’attaque et la défense ont été parfaites, les Fenris prennent les devants et se mettent dans les meilleures conditions pour gagner ce match. La suite est plus compliquée mais les Fenris parviennent finalement à maintenir leur avance et remportent ce match capital. Victoire 34-28

Le troisième match contre les Pygargues de Troyes sera très accroché, avec des conditions climatiques difficiles et la dégradation progressive du terrain. Après s’être fait très peur, les Dijonnais remportent leur troisième victoire de la journée. Victoire 23-20

Défense de Geoffrey Holtzmann sur un attaquant de Troyes © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Grenoble vraiment au dessus, Les Fenris éliminés

Le dernier match contre les vice-champions de France D1 en titre, les Centaures de Grenoble, permet aux Fenris de voir ce qui les séparent encore du plus haut niveau national. L’écart au score grandit rapidement, et les Fenris en profitent pour emmagasiner de l’expérience, sans réelle pression sur un résultat somme toute logique. Défaite 41-07

Malheureusement, la fiche positive de 3 victoires pour une défaite ne permet pas aux Fenris d’accrocher la qualification, devancés à la différence de points par les Gones de Lyon.

Les Centaures de Grenoble en rouge ont dominé les deux journées de Coupe de France © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Prochaines échéances officielles pour les Fenris : le championnat de France, mixte, à partir de février.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.