7 décembre 2019

Fleury-DFCO(F) : Prolonger la série de victoires

Le DFCO et FLEURY91 se retrouvent cet après-midi © Nicolas GOISQUE/NikoPhot - archives

Pour le compte de la 9ème journée de D1 Arkema, Le DFCO se déplace cet après-midi (14h30) au stade Auguste Gentelet de Fleury-Mérogis pour y affronter une équipe restant sur deux victoires de rang en championnat. Les joueuses de Yannick Chandioux restent également sur une victoire face à la lanterne rouge messine. L’occasion pour les deux équipes de prolonger cette belle série pour se positionner au classement.

_

Défenses équivalentes, statistiques moindres en attaque

On le sait, depuis le début de la saison, le DFCO n’a pas vraiment brillé sur le plan de l’attaque. Pleines de combativité contre les grosses équipes, les Bourguignonnes n’avaient réussi à faire trembler les filets qu’à deux reprises lors des six premières journées. Contre le FC Metz, c’est grâce à un penalty et un exploit de Solène Barbance que les joueuses de Yannick Chandioux doublaient leur total de buts en une seule rencontre. Contre des équipes placées hors du “cinq de tête”, l’objectif va clairement être de concrétiser les attaques dangereuses en buts pour rééquilibrer la différence qui pourrait être très importante dans les dernières journées lorsque le classement se précisera. Sur le plan des défenses, Fleury (17) et Dijon (18) ont encaissé un nombre de buts similaire depuis le début de la saison. C’est Emmeline Mainguy qui devrait continuer à tenir les cages dijonnaises, supplée par la jeune Camille Pinel, suite à l’absence dans le groupe de Mylène Chavas. Les autres absences à déplorer : Inès Barrier, Amanda Chaney, Pauline Dechilly et bien sûr Noémie Carage, qui débute sa phase de rééducation.

_

Trois matchs importants à venir

Ce match contre Fleury est le deuxième d’une série de quatres matchs importants pour le DFCO Féminin qui affronte des équipes en dehors du Top 5 des équipes très difficiles à battre ou à tenir en échec. Avec une première étape réussie la semaine précédente à domicile avec une victoire au mental face au FC Metz (J7, 2-1) les rouges vont disputer un déplacement périlleux cet après-midi avant de recevoir l’Olympique de Marseille et de se déplacer à Guingamp pour clore cette phase aller du championnat. Une sorte de “dernière ligne droite” très importante pour engranger un maximum de points dans cette lutte au maintien et pourquoi pas se repositionner au milieu de tableau pour inquiéter et faire peur sur la phase retour dont l’ordre des confrontations n’est pas le même qu’à l’aller.

_

Le groupe dijonnais contre Fleury

Mainguy, Pinel – Awona, Cuynet, Daniel, Goetsch, Trévisan – Barbance, Bonet, Bussaglia, Declercq, Nakkach, Solanet, Stephen – Bouillot, Lavaud, Rodrigues

_

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.