15 décembre 2019

BCL: La Bonn occasion?

© Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Après son revers face à Monaco et un précédent en BCL à Saragosse, la JDA voudra profiter d’un peu de calme et d’un retour au Palais ce mardi pour repartir de l’avant. L’occasion de reprendre ses esprits, de préserver sa place de leader face à son dauphin et plus globalement de se remettre dans le coup.

Laurent Legname voudra de nouveau montrer le chemin de la victoire à son groupe © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Bonn, 2ème du groupe, mais une équipe qui ne sait pas voyager, qui est 14ème de son championnat et que la JDA avait déjà battu…en 1997

La JDA reprend dès ce mardi soir et c’est peut-être une excellente nouvelle. Pas pour la fatigue mais pour au moins passer à autre chose après la désillusion monégasque. Car le principal enjeu pour les protégés de Laurent Legname sera de ne pas gamberger et d’éviter la spirale négative. Le rythme de 3 matchs / semaine peut au moins aider à cela. Si la JDA sort de deux défaites consécutives (BCL et championnat confondu), il faut rapidement repartir de l’avant tant, on le sait, la confiance et l’état d’esprit sont clés dans le sport de haut niveau. Donc oui, profiter de cette rencontre pour se remettre à l’endroit mais aussi continuer de nourrir des ambitions en BCL. Actuelle leader de son groupe, la JDA n’a jamais été aussi bien lancée pour espérer sortir de sa poule. Reste qu’après son revers à Saragosse, il faudra s’imposer face à une équipe de Bonn qui n’est autre que son dauphin. Une équipe allemande qui ne présente pour autant que deux victoires en 4 rencontres et qui est par ailleurs à la traine dans son championnat. Actuel 17ème à égalité avec le 14ème, elle n’a remporté qu’une seule rencontre en 5 matchs. Elle n’a, depuis le début de saison, jamais gagné à l’extérieur. Si ses perfs à domicile contre Saragosse ou Besiktas sont à souligner, elle a notamment bu bouillon en Hongrie face à Szombathely 91-59. Mais si Bonn n’aime pas voyager jusqu’à présent, cette équipe voudra briser cette série et viendra avec des arguments. Parmi eux, leur puissance dans la raquette et leur pivot Zimmerman, 2,11m et 19 points lors de la dernière journée de BCL. Il faudra ainsi montrer encore beaucoup de hargne, notamment à l’intérieur pour s’imposer. Comme en…1997. A l’époque, les Hill, Larsson, Graham ou Laure avaient battu à deux reprises Bonn en Coupe Korac dont un 73-62 au Palais. De quoi s’inspirer de cette épopée et de cette magnifique équipe de la fin des années 90…

Les Dijonnais pourront refaire les deux derniers revers dans leurs têtes 50 fois, cela n’en changera pas le résultat. A eux de se reposer, travailler et de profiter de la rencontre de BCL face à Bonn pour revenir aux basiques et retrouver de la confiance. Si en plus la victoire est au bout…

Entre-deux ce mardi soir à 20h30 au Palais!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.