24 septembre 2020

Le DFCO Féminin ne perd plus et engrange les points

Elise Bussaglia © Nicolas GOISQUE/NikoPhot - archives

Dans le cadre de la 9ème journée de D1 Arkema, les filles du DFCO Féminin se rendaient à Fleury-Mérogis pour y affronter une équipe instable depuis le début de la saison. De son côté, le DFCO venait d’acquérir sa première victoire face à Metz. Un match qui s’annonçait assez compliqué et que les joueuses de Yannick Chandioux ont plutôt bien négocié en rentrant avec un point en Bourgogne (1-1).

_

Une série très intéressante en cours, qui confirme le calendrier

Tous les amateurs de football féminin l’avaient compris avant le début de la saison : le début de championnat s’annonçait comme un terrible cauchemar pour les filles du DFCO. Après avoir subi une série (attendue) de quatre défaites contre les cadors du championnat, les rouges ont lancé leur saison… contre le leader lyonnais! Avec un 0-0 exceptionnel, les joueuses du blason à la chouette ont mis en route une série de cinq rencontres sans défaites (1V et 4N). Même si quelques matchs nuls auraient pu se convertir en victoires, il est important de souligner que le groupe a réussi à rester fort dans les têtes pour débuter son championnat avec quelques matchs de retard. Glanant leur première victoire face à Metz, les coéquipières d’Élise Bussaglia ont surfé sur cette vague à Fleury, une équipe qui pouvait bien les surprendre. C’est d’ailleurs grâce à cette dernière et un nouveau penalty transformé que le DFCO continue à grappiller des points et s’éloigner du FC Metz, bon dernier avec 1N et 8D.

_

En attaque, ça reste compliqué

Avec des défenses similaires, on s’attendait forcément à un match équilibré. Malgré l’avantage du terrain et des statistiques offensives, on savait les filles capables de tenir en échec des formations avec ce profil. Cela s’est rapidement démontré avec une première partie de mi-temps peu animée avec de très rares offensives dangereuses et rien à se mettre sous la dent. Tout s’anime à la 25e minute, lorsque sur un centre anodin, Emmeline Mainguy n’arrive pas à capter le ballon sur sa sortie, devancée par Makanza qui place sa tête vers le but, et en deux temps va pousser le ballon au fond des buts vides (25′, 1-0). Mais une fois de plus le DFCO va faire preuve de caractère et revenir au score (en très peu de temps). Sur un centre de Léa Declercq, alors qu’elle se retrouvait toute seule dans la surface, la défenseure de Fleury 91 vient contrôler le ballon avec son bras et est immédiatement sanctionnée d’un penalty. C’est la capitaine Elise Bussaglia qui va prendre ses responsabilités et ouvrir son pied pour déposer le ballon à gauche de la gardienne qui avait plongé du mauvais côté (29′, 1-1). Dijon n’en demandait pas tant et peu remercier cette grossière erreur qui leur permet de revenir dans la partie. La fin de la mi-temps va être marqué par la sortie sur blessure d’Ophélie Cuynet, touché au pied sur un choc. La deuxième mi-temps ne sera pas plus prolifique sur l’offensive et c’est Fleury qui se procurera les deux ou trois occasions les plus dangereuses. On espère vraiment que de magnifiques buts dans le jeu nous attendent pour les prochaines rencontres face à Marseille et Guingamp.

_

Des nouvelles rassurantes pour Ophélie Cuynet

Sortie à la 39ème minute de jeu après un choc, Ophélie Cuynet était en attente des examens complémentaires pour déterminer les conséquences exactes de cette blessure. Contrairement à Noémie Carage qui sera indisponible jusqu’à la fin de la saison, Ophélie a évité le pire et s’en sort avec une grosse contusion à la cheville. Grâce à cette excellente nouvelle elle pourrait retrouver très rapidement les terrains, mais peut-être pas tout de suite pour la réception de Marseille ce samedi, c’est en tout cas ce que nous a dit la joueuse : « Je suis rassurée car il n’y a pas de fracture, c’est un gros hématome. Plus de peur que de mal mais peut-être juste pour ce week-end. Le moral est plutôt bon, c’est l’essentiel ».

_

_

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.