24 septembre 2020

Handball : Gros test pour le DMH à Limoges

En net regain de forme depuis un bon mois, le Dijon Métropole handball se rend ce soir chez le leader Limoges pour le compte de la 12ème journée de Proligue avant de recevoir le dauphin Massy la semaine prochaine. Une série de deux rencontres qui pourraient bien être charnière dans la saison dijonnaise.

Dijon face à son destin

Fort de sa saison passée, le Dijon Métropole Handball avait de belles ambitions au moment d’attaquer l’exercice 2019-2020. Après un début difficile, Dijon a retrouvé dernièrement quelques couleurs et peut toujours espérer décrocher une place en play-offs. Actuellement 9ème les hommes d’Ulrich Chaduteaud ne sont qu’à un point de la 6ème place ou à 3 de la quatrième. Tout est donc encore possible comme le soulignait le technicien dijonnais, invité de notre débrief vidéo lundi dernier. Avec un effectif en fin au complet après plusieurs pépins sur cette première moitié de saison, Dijon retrouve des possibilités de rotations et une bonne partie de son jeu. Johan Boisedu, seule recrue de l’intersaison a lui aussi trouvé sa place avec des dernières prestations nettement plus convaincantes. L’attaque notamment s’est retrouvé sur les deux dernières rencontres de Proligue (66 buts marqués) et a tout de même inscrit 25 buts face à l’armada nîmoise en coupe de France. Les clignotants sont donc plutôt au vert. Mais les mots demandent évidemment confirmation et comme l’on a coutume de dire, la vérité viendra du terrain.

Marc Poletti, l’une des valeurs sures dijonnaises © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Limoges taillé pour la montée

Face à Dijon ce soir, une formation qui depuis quelques saisons se donnent les moyens de ses ambitions. Aussi bien sur le plan sportif que financier, le Limoges Hand 87 a bâtit pour rejoindre rapidement la Lidl Starligue. Aujourd’hui coaché par Tarik Hayatoune arrivé de Massy à l’intersaison, Limoges a également engagé 4 ex pensionnaires du championnat élite hexagonal, avec notamment une vieille connaissance des Dijonnais en la personne de Jérémy Suty. L’arrière gauche a en effet fait toute ses classes à Dijon en compagnie par exemple d’un Marc Poletti. Il est aujourd’hui l’un des métronomes de la formation de Haute Vienne. Ont également débarqué à Limoges, le gardien international marocain Yassine Idrissi en provenance de Toulouse, en lieu et place de William Annotel, le pivot international espagnol, juan Andréu en provenance d’Aix ou le jeune l’arrière droit Antoine Léger qui évoluait à Chambéry. Les trois premiers Suty, Idrissi, Andreu sont des joueurs de grande expérience qui apporte une base solide sur laquelle vienne se greffer un collectif très solide. Troisième attaque et meilleure défense, Limoges ne comptent pas de buteur dans le top 20; Yannis Mancelle l’ailier droit n’apparaissant “qu’en” 21ème position, c’est dire que le danger vient d’un peu partout. Une sacré forteresse à laquelle s’attaque donc le DMH.

Jérémy Suty, formé à Dijon a longtemps porté les couleurs du DBHB mais sera bien limougeaud ce soir © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Dijon espère donc confirmer son renouveau en ne revenant pas bredouille de Hute Vienne. Si le match ne se disputera pas à Beaublanc comme cela avait été le cas l’an dernier, nu doute que le public local qui avait été refroidit par la victoire dijonnaise la saison dernière saura là pour donner de la voix. Ulrich Chaduteaud qui a décrété que la victoire la semaine prochaine face à Massy était une quasi obligation, vise 4 points sur ces deux rencontres…… Un objectif ambitieux, aux joueurs de “parler” !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.