22 septembre 2020

D1 Arkema : Dijon continue sa marche «en avant»

Les dijonnaises ont fait bloc à Guingamp pour revenir avec un match nul solide ©Nicolas GOISQUE/Nikohot - archives

Pour le compte de la 11ème et dernière journée de la phase aller, les filles du DFCO Féminin se déplaçaient à Guingamp pour y affronter une équipe pointant au cinquième rang du championnat. Une rencontre qui s’est animée rapidement et qui accouche au final d’un nouveau match nul pour le DFCO qui ne perds plus et engrange les points petit à petit en vue du maintien final.

_

Quinze première minutes animées…

Ce sont des journées qui se suivent, et qui se ressemblent pour le DFCO Féminin. Bien que cette affirmation est souvent utilisée sur des points négatifs, on peut dire que ce n’est pas forcément le cas ici. En effet, les filles de Yannick Chandioux ne perdent plus depuis 7 rencontres et cet enchaînement de bons résultats permet sans cesse de grappiller des points. Malgré tout, s’il fallait retenir quelque chose à améliorer ce serait encore et toujours l’attaque, avec des joueuses à vocation offensive qui marquent peu (2V et 5N sur cette série) et qui doivent être plus réalistes sur les quelques occasions procurées. C’est à peu près le même scénario auquel on a assisté samedi dernier, avec un début de match raté et une tête bretonne qui vient rapidement ouvrir le score pour les locales. Ensuite, c’est Elise Bonnet qui va hériter du cuir sur le côté gauche et se retrouver toute heureuse de voir son centre détourné par une joueuse de Guingamp qui marque contre son camp et permet à Dijon de revenir dans la rencontre. A la pause les débats sont équilibrés.

_

…puis plus grand chose à se mettre sous la dent !

Puis le score n’évoluera plus, les changements procédés par les deux coachs n’ayant pas d’incidence sur le résultat final. Un point en plus, qui plus est à l’extérieur et contre un mieux classé, c’est un point pris avec le sourire pour tout le staff et les joueuses du DFCO Féminin. Mais la bûche et le chocolat, ce ne sera pas pour tout de suite, car les dijonnaises rencontrent dès demain l’Olympique Lyonnais lors du premier match retour de la D1 Arkema. Un calendrier assez étonnant qui va permettre à l’OL de prendre une petite revanche sur les dijonnaises qui vont clairement être attendues au tournant du côté du Rhône. Malgré cela, on peut s’attendre à tout avec cette équipe, qui a prouvé qu’elle disposait d’un mental très intéressant malgré un calendrier très défavorable en début de saison.

_

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.