19 septembre 2020

Football : le DFCO ramène un bon point d’Amiens

© Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Face à l’Amiens Sporting Club, le Dijon Football Côte d’Or est allé prendre le point du match nul (1-1) dans un match qu’il ne fallait pas perdre. Un bon résultat qui permet aux hommes de Stéphane Jobard de se rassurer avant la réception, elle aussi très important, de Metz ce samedi à Gaston-Gérard.


Un nul plutôt logique.

Le match nul paraît logique lorsque l’on regarde le déroulement de la rencontre. Les Picards ont paru plus dominateurs dans le jeu, mais Dijon a su se montrer plus prompt à marquer. Après une longue touche d’Alphonse, le ballon est touché par un joueur et c’est Cadiz qui est tout heureux de voir le cuir lui atterrir dans les pieds. D’un lob astucieux, il bat Gurtner et permet aux siens de passer devant au tableau d’affichage (1-0, 19’). Rapidement, Amiens reprend l’ascendant dans le jeu et va revenir dans la partie en moins de dix minutes. Le stade croit pouvoir exulter lorsqu’une frappe de Gnahoré s’écrase sur les deux poteaux de Gomis… Finalement, dans la continuité de cette action, Konaté est trouvé au premier poteau et catapulte le ballon dans le petit filet du gardien dijonnais (1-1, 28’). À la mi-temps, les deux équipes sont dos-à-dos, un résultat pour lequel bon nombre de supporteurs auraient signé dès l’entame du match tant le bilan à l’extérieur est compliqué pour les Bourguignons. 

Didier Ndong a réalisé un bon match en défense centrale © Nicolas GOISQUE/NikoPhot – archives


Une deuxième mi-temps plus compliquée.

La deuxième mi-temps ne sera pas d’un grand cru. Le DFCO retombe dans ses travers et la créativité ne sera pas forcément au rendez-vous. Le jeu se concentre sur les lignes arrières et on assiste à peu de décrochages de la part des attaquants dijonnais. Les milieux tenteront bien d’envoyer quelques briques devant dans l’espoir d’une déviation de Tavares ou de Cadiz pour Chouiar ou Soumaré. Le DFCO aurait globalement tout de même pu espérer un peu mieux s’il n’avait pas gâché ses occasions de but. On le sait, la finition est compliquée cette année pour les hommes de Jobard, et nous avons pu le vérifier une nouvelle fois samedi soir. Une main éventuelle aurait pu être sifflée mais sujette à interprétation alors que Cadiz et Baldé ont chacun loupé un face-à-face important… Le vétéran Balmont aurait même pu y aller de son but si Gurtner n’avait pas écarté le missile du milieu dijonnais d’une belle claquette ! Ndong aura également bien rempli son rôle en défense centrale tandis qu’Amalfitano aura été étincelant dans l’entre-jeu dijonnais, chose que l’on n’avait pas vue depuis un certain moment. Il ne fallait pas perdre à Amiens, c’est chose faite. Il faudra bonifier ce point pour bien terminer la saison face à Metz samedi soir !

Florent Balmont aurait pu marquer sur une belle frappe© Nicolas GOISQUE / NikoPhot archives


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.