27 octobre 2020

Jeep Elite (J15): Pot de fer contre Pau de terre

© Clément Loiodice

Nous avions exhorté cette JDA a poursuivre sur sa série 48h après son magnifique succès à Boulogne-Levallois. Le moins que l’on puisse dire est qu’elle a exhaussé nos vœux et bien au-delà en faisant exploser l’Elan Béarnais 96-57 ce samedi soir. Plus qu’un cadeau de Noël, cette nouvelle démonstration est la confirmation que ce groupe, encore privé d’Holston, vit bien, très bien et peut viser loin, très loin.

La victoire d’une équipe et d’un état d’esprit

La JDA a mangé un Pau maladroit des deux côté du terrain: Les Dijonnais ont royalement laissé moins de 5 minutes à Pau pour espérer. 5 minures où les quelques pertes de balles pouvaient laisser entrevoir une soirée tendue. Mais 5 minutes où Pau se cassait les dents sur une grosse défense. Des Palois qui s’en remettaient alors à des shoots (désespérés) à 3 points qu’ils allaient rater toute la soirée. L’envie d’une Jeanne pourtant fatiguée et privée d’Holston a tout emporter. A son agressivité défensive, la Jeanne a ajouté une adresse exceptionnelle qui a enterré Pau au fil des minutes.

62% de réussite à 3 points pour la JDA/les premiers tirs de Pau réussis applaudis par le Palais : sans créativité, sans systèmes flagrants, Pau a usé du tir longue distance, en y parvenant…qu’en deuxième mi-temps. Au final, 4 shoots réussis soit 14% de réussite. Si la JDA a, comme Pau, pris 29 tirs à 3 points, elle était en revanche en feu. Symbole d’une équipe en pleine confiance et qui a parfaitement su trouver les décalages et les shoots ouverts. Au final, 18 tirs réussis et un stratosphérique 62% de réussite!

Axel Julien encore au top! @ Clément Loiodice

Loum: Tout le collectif est à mettre à l’honneur. Mais comment ne pas souligner la performance d’Abdoulaye Loum? En difficulté ces derniers temps, crédité de 3 minutes de temps de jeu à Levallois, il a cette fois plané sur la rencontre. Toujours aussi combatif, celui dont nous avions mis nos espoirs en avant-match a répondu présent sur tous les plans: 13 points dont un énorme 3 sur 4 à trois points (excusez du peu!), 10 rebonds, 2 passes décisives pour 23 d’évaluation!

Double Axel: Comme Solomon, le capitaine a réalisé un double-double samedi soir, 18 points et 12 passes décisives! Encore énorme, il a montré qu’il savait monter d’un cran pour porter son équipe malgré l’absence d’Holston. Du très grand Axel Julien!

Radnic: Le jeune espoir a pu rester 22 minutes sur le terrain et largement aider à la rotation, tout en étant intéressant en défense.

Loum a renouvelé avec une grosse perf @ Clément Loiodice

C’est une nouvelle victoire et une nouvelle grande performance pour une équipe amoindrie mais qui continue de gagner et d’étonner. Cette JDA a un énorme cœur et prouve qu’elle est une équipe au sens premier du terme. Une équipe qui tentera de terminer l’année sur un dernier succès, le 26/12 à Strasbourg…Si rien n’est fait, on sait déjà ce groupe capable de tout! En attendant, en prenant comme exemple la saison passée, la JDA est virtuellement maintenue (Cholet 15ème avait terminé avec 11 succès). Un premier objectif de rang pour ce qui est la 12ème masse salariale de la ligue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.