4 août 2020

JDA-Metz : Bonne année deux-mille-«vaincre» !

Julie Dazet et la JDA Dijon Handball comptent bien démarrer 2020 face à un adversaire de poids © Hervé Obrecht / NikoPhot - archives

Dans le cadre de la 13ème journée de Ligue Butagaz Energie et pour le premier match de l’année civile 2020, la JDA Dijon Handball reçoit le co-leader du championnat, Metz Handball. Une rencontre qui intervient quelques jours après la belle victoire décrochée par les Artistes sur le parquet de Toulon-Saint-Cyr qui clôturait l’année 2019.

_

Commencer 2020 comme 2019 s’est terminé

La nouvelle année à peine souhaitée, les filles de la JDA Dijon Handball sont déjà convoquées sur le parquet dès le 4 janvier pour se mettre en marche vers une nouvelle confrontation très attendue. La communication du club a déjà annoncé que toutes les places mises à la vente ont trouvé preneur et c’est donc dans un Palais des Sports complet et chauffé à bloc que les joueuses de Christophe Mazel vont recevoir la belle équipe de Metz. Une rencontre qui s’annonce forcément compliquée face à une formation qui comporte de nombreuses internationales des meilleurs formations mondiales (France, Croatie, Danemark, Allemagne…) et qui n’a concédé qu’un seul nul et une défaite contre dix victoires. Aux coudes à coudes avec Brest, les Lorraines n’ont plus le droit à l’erreur pour s’assurer un nouveau titre et les filles d’Emmanuel Mayonnade arriveront donc en Bourgogne forcément motivées avec une soif de victoire à toute épreuve. Mais la JDA est capable de tout cette saison et nous l’a déjà montré à plusieurs reprises (victoire à Besançon dans le derby, victoire écrasante contre le co-leader Brest à domicile, victoire toute récente à Toulon, etc.) donc, attention aux débuts dijonnais en 2020.

_

Plus que jamais, objectif playoffs

Au match aller, les Bourguignonnes avaient passé un mauvais moment sur le parquet lorrain avec une lourde défaite (35-21) lors de la deuxième journée de Ligue Butagaz Energie. Mais les coéquipières de la capitaine Joanna Lathoud ont vraiment progressé depuis ce début de saison et les nouvelles recrues ont réussi petit à petit à prendre leurs marques au fil des rencontres disputées. La portière croate Ivana Kapitanovic avait fait très mal le 1er septembre dernier avec un 20/40 et 50% d’arrêts! Avec 8 réalisations, Marie-Hélène Sajka avait fait tremblé les filets et causé beaucoup de dégâts à Dijon. Il faudra donc tout tenter dans cette partie pour surprendre cette solide équipe aux prestations régulières. L’objectif principal étant de terminer au minimum à la huitième place en fin de saison pour jouer les playoffs et passer une fin de saison plus tranquille que lors des précédents exercices. Un déplacement périlleux à Fleury et une réception de Paris92 vont compléter ce mois de Janvier capital qu’il serait bien de terminer avec deux victoire en trois rencontres au minimum pour rester dans la course à cet objectif…

_

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.