27 octobre 2020

Le Portel – JDA: Etre conquérant mais ne pas s’enflammer dans le Chaudron

© Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Après un magnifique succès en BCL mercredi soir sur le terrain du Happy Casa Brindisi, la JDA reprend du service en Jeep Elite ce samedi soir. Pour attaquer cette phase retour, elle se déplace dans le Nord, sur le terrain du Portel. Chez la lanterne rouge du championnat, ce peut être un match piège dans lequel la Jeanne devra mettre son intensité habituelle pour poursuivre son impressionnante série de victoires.

Lors du match aller, Ulmer avait été crédité d’un petit 6 d’évaluation mais enchaine depuis les très grosses perfs © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Le Chaudron, une salle où Le Portel a remporté ses 3 succès et qu’il faudra maitriser en plus de joueurs revanchards qui n’ont plus le choix que de gagner

Dernier de Jeep Elite, Le Portel compte seulement 3 victoires. Soit le nombre de défaites de la JDA Dijon cette saison. Le Portel reste sur 6 défaites de rang depuis leur succès contre Boulazac, alors que la JDA, après son revers face à Roanne a enchaîné avec 6 victoires. La JDA fait partie des meilleures défenses du championnat quand les nordistes disposent de la plus faible attaque… Bref, au-delà du classement, c’est peu dire qu’entre une JDA solide 3ème de la ligue et leur adversaire du soir, les statistiques et les dynamiques sont totalement opposées. De quoi aller chercher tranquillement un 15ème succès pour les hommes de Legname? Paradoxalement, rien n’est moins sûr. Si Alexander et surtout Hassell, l’un des piliers du groupe ont quitté le navire du Portel, les nordistes pourront compter sur une première recrue, l’allier fort Cheatham, qui sera aligné dès ce soir.

Axel Julien, ici lors du match aller, avait largement aidé à arracher la victoire avec ses 14 points © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Avec déjà trois victoires de retard sur le premier non relégable, Le Portel n’a plus le choix que de gagner pour éviter la descente. Dans cette opération maintien, il pourra encore compter sur l’un des public les plus bouillants de Jeep Elite et où la JDA a souvent connu des difficultés comme la claque reçue il y a un peu plus d’un an. D’ailleurs, les 3 succès du Portel ont tous été acquis dans sa salle. Au-delà de l’atmosphère et du contexte, ce groupe portelois peut surprendre, comme il avait surpris Boulogne-Levallois lors de la 8ème journée en battant largement le club des Hauts-de-Seine (98-79) pourtant invaincu en championnat jusqu’à ce match. Un groupe qui était d’ailleurs pas loin de l’emporter au Palais lors du match aller (courte victoire de la Jeanne 88-85 de la JDA).

MVP à l’aller, Solomon, comme tout le secteur intérieur de la JDA sera très attendu© Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Les clés du match pour la JDA

Le début de rencontre: Contre Boulogne-Levallois, Le Portel avait construit son succès dès le début de match (32-24 dans le Q1) avant de tuer la rencontre dans les 10 minutes suivantes (56-31 à la mi-temps). L’ambiance spéciale du Chaudron fait qu’il ne faut laisser les portelois prendre feu et sa salle avec.

L’intensité, notamment défensive: Encore une fois, la JDA construira son succès en s’appuyant sur une grosse défense. Face à une équipe du Portel qui dispose de la plus mauvaise attaque, la JDA, en étant sérieuse doit faire déjouer son adversaire.

Pressing haut: Cela passera notamment par un pressing haut, empêchant les tirs à 3 points faciles, comme ce fut le cas l’aller. Ce jour-là, Harrisson et Tabu s’étaient fait plaisir à longue distance alors même que ce n’était pas leur arme favorite. Deux joueurs à surveiller encore de près ce samedi.

La raquette: La JDA a un coup à jouer à l’intérieur. Solomon, Loum ou Chassang détiennent en grande partie les clés de ce match. Holston et Julien auront intérêt à jouer en pénétration.

Les rebonds: Le Portel est dernier, ne compte plus Hassell dans ses rangs (meilleur rebondeur du club), mais est la 4ème meilleure équipe aux rebonds. Attention à l’envie des nordistes et à bien remporter cette bataille, notamment sur les rebonds offensifs.

Comme souvent dans le sport, rencontrer un dernier qui joue sa survie dans l’élite est toujours plus compliqué qu’il n’y parait. Dans un championnat aussi dense que celui de la Jeep Elite, la vigilance doit être encore plus de mise. Ceci étant dit, il ne faut pas chercher à se faire peur plus que de raison. Car la JDA dispose de toutes les armes pour l’emporter. En jouant tout simplement son basket, en étant sérieuse, en mettant son intensité habituelle des deux côtés du terrain, elle doit aller chercher un 15ème succès et un neuvième de rang à l’extérieur.

Entre-deux ce samedi soir à 20h au Chaudron!

Premier choc au Palais pour la JDA face à Nanterre ce vendredi soir © Nicolas GOISQUE/NikoPhot
Holston retrouvé, la JDA pourra encore compter sur son génial lutin ce samedi soir © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.