28 septembre 2020

Bon coup de pinceau du DFCO face à Lille

Wesley Lautoa à la fin du match lors de la victoire contre le Lille OSC © Nicolas Goisque / NikoPhot - archives


Le Dijon Football Cote d’Or (qualifié après match d’équipe de peintres par Christophe Galtier) était de retour à Gaston-Gérard hier soir pour une première sortie dans cette nouvelle année 2020. Les Rouges ont su faire plier Lille à l’issu d’un gros match engagé de la part des deux équipes (1-0)… Quel kiff !


Grosse entame et coup dur.

A l’image de la première partie de saison, l’ambiance était feutrée au stade malgré les plus de 12.000 spectateurs présents dans les travées de « GG ». Les supporteurs ont pu apprécier la bonne entame du DFCO pleine d’envie. Mounir Chouiar récupère un centre mal renvoyé par la défense Lilloise mais sa frappe est captée en deux temps par Mike Maignan, prompt à plonger sur sa gauche (1’). Dijon continue de mettre la pression sur un LOSC qui a du mal à l’extérieur. Mama Baldé sera l’auteur d’une tête trop molle pour inquiéter le portier lillois (6’). Dans la foulée, Mavididi tente sa chance à l’entrée de la surface mais sa frappe contrée trouvera là aussi les gants de Maignan (7’). Lille attendra la fin du premier quart d’heure pour réagir d’abord par l’intermédiaire de Renato Sanches dont la frapper ne trompera pas Alfred Gomis, et ensuite par Osimhen dont la tête passera assez largement au-dessus du cadre (12’). Globalement, Dijon à le cuir dans les pieds et reste menaçant aux alentours de la surface lilloise. Tavares verra sa tête repoussée par Soumaoro au terme d’un bon cafouillage (19’) mais le premier tournant de la rencontre interviendra un peu plus tard . Sur un ballon pourtant sans risque, Hamza Mendyl veut dégager son camp. S’il touche le ballon en premier, il heurte violemment Luiz Araujo ensuite. L’arbitre de la rencontre ne cherche pas à comprendre et expulse le Dijonnais (première expulsion de la saison !) (23’). Même à 10 contre 11 le DFCO va continuer à faire bonne figure et si la possession change de camp, les deux équipes rentreront aux vestiaires dos à dos après deux parades de Gomis face à Xeka (38’) puis Ikoné (41’). fortement appréciées du public,

Franck Schneider expulse Hamza Mendyl coupable d’un geste défensif non maîtrisé sur Luiz Araujo © Nicolas GOISQUE/NikoPhot


Une superbe performance !

Dijon ne perd pas de temps dès l’entame de la seconde période ! Quelle longue touche d’Ahmad Ngouyamsa qui effectuait sa première en Ligue 1 après avoir remplacé le malheureux Mavididi. Baldé dévie de la poitrine pour Tavares qui s’en va tromper Maignan en le fusillant à bout portant (1-0, 47) ! Quand on pense que Dijon avait concédé le nul face à Metz dans la même situation il y a quelques semaines… Le DFCO va chercher à se donner de l’air mais la frappe enroulée de Chouiar ira se loger dans les gants de Maignan (51’). Logiquement, Lille va prendre la possession du ballon et, Ikoné cherchera à tromper Gomis sans y parvenir (58’). Finalement, Lille finira également la partie à 10. Auteur d’un accrochage sur Amalfitano, Boubakary Soumaré prend son deuxième jaune synonyme d’expulsion (67’).

La joie dijonnaise après le seul but de la rencontre inscrit par Julio Tavares © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Va s’en suivre une période où le rythme retombera peu à peu. Il y aura cette volée superbe de Tavares qui filera au-dessus des buts nordistes (80’), puis les temps forts seront lillois. Gomis se dépliera sur d’une frappe de Bamba (84’) puis l’arrière-garde dijonnaise assurera bien la fin du match. Auteurs d’un match complet et très sérieux, les hommes de Stéphane Jobard reprennent la seizième place et se donnent de l’air au classement. Prochain match en Coupe de France face à Nîmes le week-end prochain à domicile (!!) avant de se rendre à Montpellier dans deux semaines !

Alfred Gomis a réalisé un gros match dans la cage dijonnaise © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.