13 juillet 2020

BCL (J11): Qualif à la place du calife?

© Nicolas GOISQUE/NikoPhot

A l’occasion de la 11ème journée de BCL ce mercredi, la JDA Dijon peut faire un immense pas si ce n’est se qualifier pour la phase finale. Chez un PAOK mal classé alors qu’il figurait parmi les favoris du groupe rien ne sera pourtant simple alors que le club grec remonte au classement et peut encore viser la qualification.

Axel Julien avait été l’un des artisans du succès dijonnais à l’aller avec 13 points et 18 d’éval © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Enjeux et clés du match

Une victoire pour l’histoire? Il faudra probablement attendre l’ensemble des résultats de la 11ème journée du groupe D de BCL, mais nous pouvons affirmer qu’un succès chez le PAOK sécuriserait la qualification. La JDA compterait en effet 3 succès d’avance sur le 5ème et premier non qualifié…à 3 journées de la fin. Le 5ème pouvant être par ailleurs Besiktas que la JDA recevra lors de la dernière journée. Une chose est certaine, la qualification serait aussi belle qu’historique pour les Dijonnais!

Le PAOK va abattre sa dernière carte: Si la JDA peut valider sa qualification, le PAOK va de son côté disputer le match de la dernière chance. Avant-dernier du groupe avec 4 succès, les grecs ne sont pourtant qu’à une victoire de la 4ème place. Si la qualification va être compliquée pour eux, le match de demain sera déterminant et forcément source de supplément de motivation. La JDA doit s’attendre à un énorme combat.

Comme ici lors du match aller, un combat attend la JDA © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Attention à la dynamique du PAOK: Le PAOK a perdu ses 4 premiers matchs de BCL dont un au Palais le 05 novembre dernier (81-76). Sur les 6 suivants, il en a remporté 4 dont deux à l’extérieur et notamment sur le parquet du second du groupe, Bonn.

Le PAOK a perdu son dernier match à domicile/la JDA détient les clés pour l’emporter: Si le PAOK est sur une bien meilleure dynamique, il n’en reste pas moins prenable comme en témoigne son revers à domicile face à Szombathely (89-80) lors de la dernière journée. De son côté, la Jeanne poursuit un incroyable parcours et, comme en championnat, sait voyager. Elle ainsi remporté tous ses matchs à l’extérieur à l’exception de Saragosse et de Szombathely d’un tout petit point et dans des circonstances malheureuses.

3ème déplacement en 3 matchs: Ce voyage en Grèce va marquer le point d’orgue de 3 déplacements en autant de matchs sur une semaine toutes compétitions confondues. Si Laurent Legname a parfaitement géré le temps de jeu de ses joueurs au Portel (pas un dijonnais au-dessus des 29 minutes de jeu), la gestion de la fatigue sera clé.

La JDA a, jusqu’à présent, largement prouvé son niveau à l’ensemble de l’Europe. A présent, elle voudra terminer le travail dès ce mercredi et écrire un peu plus son histoire. Seule la qualification sera belle désormais. Mais cette première “balle de match” ne doit pas mettre une pression excessive sur un groupe qui aurait d’autres occasions. Mais aller chercher la qualification dès à présent, sur ce parquet, serait un magnifique symbole et une première très belle récompense.

Entre-deux ce mercredi 19h sur le parquet du PAOK et sur C+Sport!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.