30 septembre 2020

Faire vibrer ce Palais avant celui de Mickey

© Nicolas GOISQUE/NikoPhot

21ème journée de Jeep Elite et un gros choc pour la JDA Dijon qui reçoit le voisin Bourg-en-Bresse, actuel 5ème. S’il n’est décisif, ce match est très certainement déterminant et un possible tournant pour la suite du championnat avec l’opportunité de prendre le large par rapport à leur adversaire du jour, tout en mettant à distance une équipe de Levallois défaite ce samedi soir à Orléans. Une dernière rencontre à domicile en championnat avant la Leaders Cup où elle retrouvera cette même équipe de Bourg.

Sulaimon enchaine les bonnes performances dont 20 points lors du dernier match de championnat à domicile contre Cholet © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Avec la confiance d’un leader et la mentalité d’un challenger

La dernière confrontation entre la JDA et Bourg au Palais a laissé un très mauvais souvenir. Une JDA alors battue en fin de match après avoir eu la rencontre en main. S’en était suivi une courte défaite rageante à Ekinox au retour. Mais cette saison, la JDA a déjà réussi la prouesse de s’imposer à Ekinox 101-73, à 8 pros (Young alors écarté) avec un état d’esprit et une volonté dingues. Si la Jeanne est bien devant au classement, il faudra garder cette mentalité. Oublier les 4 victoires d’avance sur Bourg et garder en tête que les Bressans sont aujourd’hui à une très belle 5ème place. Une 5ème place méritée alors qu’il sont allés récemment titillés Monaco en championnat et Levallois cette semaine en coupe de France, poussant les franciliens en prolongations. Oui, oublier l’aller, oublier le classement. Mais garder en tête la capacité de cette équipe dijonnaise à sortir de grosses perfs comme contre Cholet dernièrement.

Le capitaine Axel Julien sait l’importance de ce match tout comme Jérémy Leloup dont les dernières sorties ont été très convaincantes © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Un Palais imprenable en championnat depuis le 26 novembre dernier

Si la BCL a ramené un peu les Dijonnais sur terre, la compétition européenne peut avoir eu cet effet positif de rappel à l’ordre et de remobilisation. Le tout dans un Palais qui a retrouvé des allures de forteresse. Car si le parcours exceptionnel à l’extérieur de la JDA vient souvent relativiser celui à domicile, elle n’a connu que 3 défaites dans son antre dont deux face à l’ASVEL et Monaco. De quoi donner confiance et motivation. Une motivation qui viendra aussi du classement et du formidable coup à jouer: si la 3ème place n’est pas menacée quelque soit le résultat, l’enjeu est toutefois de la renforcer et d’écarter (peut-être définitivement) Bourg qui serait ainsi relégué à 5 victoires et même 6 en tenant compte du point average. Alors que Levallois a été battu sur le fil à Orléans ce samedi soir, la JDA a une belle opportunité de reléguer les franciliens à 3 victoires.

Le retour en forme du génial David Holston serait très important © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Les clés du match pour la JDA:

L’intérieur: A l’aller la JDA s’était imposée avec une très grosse réussite à 3 points (17 tirs à 3 points convertis pour 50% de réussite!). Mais c’est bien à l’intérieur que la Jeanne peut faire mal. Depuis le match aller, la connexion 1-4/1-5 est en nette amélioration. Solomon, caviardisé par Holston, Julien ou Sulaimon notamment, peut faire très mal, tout comme Chassang dans un autre registre.

L’absence de Fréjus Zerbo: disons-le tout de suite, nous aurions préféré voir le joueur de Bourg sur le parquet au regard de la nature de son absence (en observation depuis un malaise après le match de championnat à Levallois et dont on cherche encore l’origine). Aussi, s’il ne cumulait que 7 minutes de moyenne en Jeep Elite, il avait un rôle dissuasif dans la raquette et offrait une jolie rotation supplémentaire. Son absence peut davantage permettre aux intérieurs dijonnais de s’exprimer.

Le retour d’Holston: Si la JDA sait s’appuyer sur plusieurs talents et des joueurs capables de compenser les petits moins biens des autres, la méforme d’Holston lors des 3 dernières rencontres, en particulier en BCL, a pesé. Son retour au top sera indispensable pour aller chercher la victoire.

C’est bien de la force collective de la JDA qui peut faire la différence, avec un banc bien plus performant que celui de Bourg © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Les rebonds: A force de rester sur l’image d’une JDA très faible aux rebonds on en oublierait presque qu’elle est la 7ème meilleure de la ligue dans cette exercice. Face à une JL Bourg 10ème, les rebonds seront au cœur des débats. Rééditer la perf de l’aller avec 38 rebonds à 27 pour la JDA dont 11 offensifs à 3 serait l’idéal. L’explosivité d’Ulmer, ancien de Bourg sera par ailleurs déterminante.

Cibler Peacock mais pas que: Si le fidèle de la JL Bourg et parmi les vétérans de la ligue est encore le danger principal avec notamment ses 13,5 points, 4,7 rebonds de moyenne et sa capacité à scorer dans toutes les positions il ne faudra pas se focaliser uniquement sur lui. D’une part parce que cela offrirait trop de possibilités pour ses coéquipiers et d’autre part parce qu’il y a du talent ailleurs dans cette équipe. Le serbe Andjusic sera par exemple à surveiller comme le lait sur le feu. Ce poste 3 est à plus de 16 points de moyenne avec des pointes à 30 et 31 points. Ne pas lui laisser de shoots ouverts à 3 points où il est actuellement à 48% de réussite sera clé. Il faudra aussi bien museler Wright qui est le meilleur passeur de Bourg avec plus de 6 passes décisives de moyenne.

L’apport du banc/faire déjouer le 5 de Bourg: Le 5 majeur de Bourg, c’est tout simplement plus de 72% des points des Bressans. Autant dire que faire déjouer ce 5 va être clé. S’il est plus compliqué de faire ressortir un 5 côté dijonnais avec les rotations effectuées par Laurent Leganame, on peut estimer l’apport du 5 entre 60% et 65% des points dijonnais. Le banc dijonnais sera ainsi déterminant.

C’est ce genre de match qui peut marquer un peu plus la saison des Dijonnais. Dans ce qui est la grosse affiche de cette 21ème journée, ils voudront s’affirmer en patrons sans oublier leurs valeurs, leurs principes de jeu et aller un chercher un nouveau succès dans un Palais qui ne demandes une nouvelle fois qu’à exploser.

Entre-deux ce dimanche à 16h au Palais et sur RMC Sport 2!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.