30 novembre 2020

Football : Le DFCO devra se relancer à domicile face à Nantes

01-02-2020, 20h00, stade gaston gérard à dijon, football, ligue 1 conforama, 22ème journée, dijon fco - stade brestois, joie dijonnaise après le troisième but inscrit par stephy mavididi

Après avoir subît une frustrante et indiscutable défaite sur le terrain du barragiste Nîmes (2-0) mercredi soir, les dijonnais affrontent  Nantes ce samedi soir à domicile. Sur leur pelouse, les Bourguignons auront l’ambition de poursuivre leur série d’invincibilité.

Rédigé par Luc Lavoué

Gaston Gérard : Forteresse imprenable ?

 Le Dijon Football Côte d’Or est une équipe à deux visages. En difficulté hors de ses bases, la formation du président Olivier Delcourt parvient à se sublimer à domicile. Invaincus chez eux depuis le 24 aout dernier, les joueurs préparent cette rencontre avec confiance. Pour le compte de cette 24ème journée de championnat, l’objectif sera de perpétuer la tradition, en enchaînant une dixième rencontre sans défaite à la maison.

Alfred Gomis et sa défense sont performants à domicile © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

FC Nantes : Des canaris blessés mais pas abattus

Les coéquipiers de Mehdi Abeid ont enchaîné une quatrième défaite de suite mercredi soir face à l’ogre parisien. Pourtant, à défaut d’obtenir des résultats positifs, les Nantais ont perdu chacun de leur match avec seulement un but d’écart. Des mauvais résultats qui cachent un fond de jeu plutôt positif donc. Peu récompensés de leur effort, les joueurs de Christian Gourcuff voudront 0 tout prix déjouer les pronostics ou plutôt les statistiques samedi soir.

Yassine Benzia a effectué des débuts prometteurs sous le maillot dijonnais © DFCO

Yassine Benzia : Une première pleine de promesse

Dans le brouillard, il a fait office d’éclaircie. Percutant et remuant, son entrée en jeu en deuxième période, a permis de dynamiser les offensives dijonnaises.  Bien servi par l’international algérien, Julio Tavares aurait pu tromper la vigilance de Paul Bernardoni.

Quelques minutes plus tard, le Fennec aurait pu être l’auteur d’un bijou si les 2 poteaux nîmois n’étaient pas venus s’interposer face  à sa frappe enroulée. Arrivée en provenance de l’Olympiakos, le joueur formé à Lyon sera l’un des arguments offensifs de Stéphane Jobard pour déjouer le verrou nantais. Alors qu’il a signé un contrat de 3 ans et demi avec Dijon, l’ancien coéquipier de Boby Allain démontre qu’il pourra apporter sa patte technique à une équipe peu efficace offensivement.

Dijon voudra prendre sa revanche

Battu sur la plus petite des marges au match aller (1-0) les partenaires d’Alfred Gomis devront faire parler leur grinta défensive afin de garder la cage du sénégalais inviolée. Dans un match globalement dominé par les Nantais, Ludovic Blas était logiquement parvenu à trouver la faille en deuxième période à la Beaujoire. Pour le match retour, la donne sera en principe différente puisque les Dijonnais capitalisent beaucoup de confiance à la maison et restent sur une série de matchs plus positive que celle des Nantais. De quoi prendre une revanche sur l’aller ?

Les Dijonnais vont ils poursuivre leur belle série à domicile ? © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.