27 octobre 2020

Hand : la belle salade niçoise du DMH

14-02-2020, 20h30, palais des sports jean-michel geoffroy de dijon, handball, proligue, 15ème journée, dijon métropole handball - cavigal nice sports handball, la joie dijonnaise au coup de sifflet final

Le secret d’une bonne salade niçoise? De bons ingrédients évidemment !!! Eh bien le Dijon Métropole Handabll a parfaitement réussi sa recette ce vendredi soir au palais, en mettant ce qu’il fallait d’implication et de concentration comme lui avait demandé son coach. Résultat un plat quasi parfait et une addition salée pour les visiteurs 34-23.

Voilà qui va faire du bien aux Dijonnais. Une victoire nette et sans bavure, ne souffrant aucune discussion et qui plus est acquise avec la manière. Une prestation collective particulièrement aboutie, ayant permis, une fois n’est pas coutume, aux coachs de vivre une fin de rencontre détendus sur leur banc.

Dijon en patron d’entrée

D’entrée de jeu on sent une équipe concentrée, et Vincent Maguy à la baguette allume les premières mèches en inscrivant les deux premiers but dijonnais. La défense met est agressive mais un peu en retard notamment sur le canonnier Alexis Bon en ce début de rencontre. C’est ainsi serré au score durant une dizaine de minutes (6-6, 11′). Puis Dijon monte surement en puissance et Maxime Diot entame alors son show dans la cage dijonnaise (18/41 à 44% ce vendredi). Grosse défense + arrêts de gardiens = montée de balles, un domaine dans lequel le DMH excelle et Virgile Carrière finalement moins touché que ce que l’on avait craint à Sélestat, Jan Sobol ou Marc Poletti en profitent (9-6, 15′). Nice pose un temps mort. Cela redonne un peu d’ai quelques temps aux Azuréens avant que les Bourguignons ne repartent de plus belle. Diot toujours impeccable, Maguy virevoltant, Rondel bien trouvé à son poste de pivot, Sobol clinique en contre attaque et le DMH engrange (14-9, 23′). Si Nice à l’occasion de réduire le score, suite à deux exclusions temporaires à l’encontre de Rondel et Maguy, il n’en profite pas vraiment, et à la pause, les locaux ont un petit matelas amplement mérité (17-13, 30′).

Vincent Maguy aura été un bon organisateur du jeu dijonnais © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Du travail bien fait jusqu’au bout

Jusque là pas grand chose à jeter dans la copie dijonnaise, mais on ne s’enflamme pas, habitué que l’on a été aux sautes de concentration cette saison. Cependant Dijon a le bon goût de reprendre la partie tambour battant . Maxime Diot reprend sa partition, là où il l’avait laissé, Sobol est toujours impeccable en contre attaque Boris Bécirovic fait du bon Bécirovic en perforateur et fixateur, Poletti termine superbement le travail à son poste de pivot, bref ça roule !!! et l’écart continue de se creuser (24-16, 41′) malgré un nouveau temps mort posé par les visiteurs. Le public (un bon millier de personnes) est aux anges. Le DMH est très bon ce vendredi et les rotations ne changent rien à l’affaire. Alexis Lemal et Loïs Pasquet rentrés en jeu participent aussitôt au bel ouvrage. Poletti en capitaine galvaniseur ne se rate pas au pénalty et exhorte le public dans la foulée. Nice dégaine un troisième temps mort pour parer au plus pressé (28-19, 50′). Rien n’y fait Boris Bécirovic, dans son style caractéristique inscrit le + 10. Dijon ne se relâche absolument pas et termine très proprement le travail, en augmentant son nombre de buteur puisque Johan Boisedu et Baptiste Audiffred y vont de leur réalisation en fin de match. (34-23, 60′)

Avec 18 arrêts Maxime Diot aura largement participé à la performance collective © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Et maintenant enchaîner !!

11 buteurs différents, tous à plus de 60% pour un 77% collectif, une performance majuscule du gardien; en voilà une superbe réaction après la déception de Sélestat. Une performance qu’il conviendra de rééditer pour espérer se rapprocher du haut de tableau. Ce soir le DMH n’a gané qu’un match, qu’une place au classement et qu’un point sur la fameuse 6ème place. C’est toujours ça de pris !!

Marc Poletti en leader de groupe © Nicolas GOISQUE/NikoPhot
154 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.