27 mai 2020

Football : le DFCO devra contenir l’armada offensive monégasque

Les débats sont animés sur la question de la fin de saison de Ligue 1 conforama © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

A peine remis d’une lourde défaite concédée contre Paris en Coupe de Ligue mercredi dernier (6-1), les Dijonnais ont pourtant obtenu le point du match nul à Bordeaux. Ce  samedi , les coéquipiers de Tavares auront fort à faire à domicile face à Monaco .

Après la débâcle, la réaction

Il ne fait pas bon d’enterrer trop vite le Dijon Football Côte d’Or cette saison. En effet, après la correction reçue le mardi 02 février face au PSG, les joueurs avaient à cœur de réagir. Et samedi soir dernier, ils sont parvenus à assumer leurs ambitions . Dans son 4-2-3-1 habituel, Dijon a rapidement mis en difficulté les Girondins de Bordeaux au Matmut Atlantique avec un but de Chouiar  dés la 16ème minute de jeu. Les Dijonnais ont d’ailleurs su maintenir un pressing incessant sur la défense girondine. Mais à l’image de leur instabilité défensive cette saison, les Bourguignons ont encaissé 2 buts par Hwang et Briand. Et c’est finalement grâce au sauveur maison Mounir Chouiar, auteur d’un doublé que le DFCO a arraché le nul en toute fin de rencontre.

Mounir Chouiar auteur d’un gros match samedi à Bordeaux ©Nicolas GOISQUE/Nikohot ARCHIVES

Monaco : «  L’effet Moreno » paye enfin ?

Victorieux 1-0 de Montpellier en Ligue 1 le week-end dernier, les hommes d’Alberto Moreno auraient pourtant pu aggraver le score à plusieurs reprises durant dans la rencontre. Avec son 4-3-3 composé en attaque du trio Slimani / Ben Yedder / Jovetic, les attaquants ont été dans tous les bons coups, enchaînant les frappes et combinaisons dangereuses aux abords de la surface montpelliéraine. Après un début d’exercice contrasté, le technicien espagnol parvient enfin à donner une identité à son équipe avec ce schéma tactique. Alors que la présence de Cesc Fabregas au sein de l’équipe titulaire soulève de plus en plus de questions, sa présence sur le banc samedi a permis a son équipe d’être plus équilibré. Arrivé en provenance de Bordeaux au mercato d’hiver, Youssouf Koné démontre toutes ses qualités sur le rocher, apportant solidité défensive et justesse technique. Cette victoire permet a Monaco de retrouver la cinquième place de Ligue 1.

Mounir Chouiar : Un doublé et beucoup de promesse

Grand espoir du DFCO, l’ancien lensois a une fois de plus confirmé les attentes que l’on plaçait en lui. Déjà buteur en Coupe contre Paris 3 jours auparavant, l’ancien Lensois ne comptait pas s’arrêter en si bon chemin. En atteste, samedi soir, il a d’abord donné l’avantage à son équipe. Bien servi par son coéquipier Didier Ndong, la défense girondine laisse filer le numéro 21 bourguignon, qui remporte aisément son duel face à  Benoît Costil. Mené en seconde période à cause du 99ème but de Jimmy Briand dans l’élite, le joueur âgé de 21 ans a pu pourtant remettre le DFCO sur les rails  en ajustant le portier bordelais d’un enroulé imparable. Auteur de son premier doublé cette saison, son compteur s’élève à 5 buts toute compétions confondues. Occupant la place de barragiste dans le championnat, les Bourguignons auront de toute évidence besoin du talent de Chouiar pour se maintenir.

Alex Runarsson a la lourde tâche de faire oublier Gomis © Nicolas GOISQUE/NikoPhot – archives

Gomis : Un seul être vous manque et tout est dépeuplé

Sorti sur blessure  contre Nantes  le 08 février dernier, le portier sénégalais manque cruellement a ses partenaires. Depuis son absence, les bourguignons ont déjà encaissés 10 buts en 3 matchs.

Alors que son remplaçant islandais Runarsson peine encore a trouver ses marques,  Bruno Ecuele Manga est également dans le dur depuis plusieurs semaines avec l’enchaînement des matchs. Seul  motif de satisfaction, Nayef Aguerd était de retour dans le groupe face à Bordeaux. Ce soir, le gardien islandais voudra garder sa cache inviolée pour la première fois de la saison.

DFCO : Des problèmes de riches en attaque pour Stéphane Jobard ?

Après Mama Baldé contre Brest et  Stephy Mavididi contre Nantes, c’est maintenant Mouniar Chouiar qui y est allé de son petit doublé samedi dernier. Pour l’une des plus mauvaises attaques de Ligue 1, le bilan de ces 3 dernières semaines est positif sur le plan offensif. Avec l’arrivée soudaine  de Benzia au mercato hivernal, l’entraîneur Dijonnais risque de se livrer a un véritable casse-tête en attaque ses prochaines semaines.

Mama Baldé a été performant en attaque dernièrement © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.