24 septembre 2020

Sport mécanique : premier weekend de compétition cauchemardesque pour le DRT à Albi

la 308 du DRT © TTE

Saison tronquée en Trophée Tourisme Endurance pour le Dijon Racing Team de Thomas Comparot et Fabrice Bouchet pour cause de pandémie; celle-ci débutait finalement le weekend du 1er-2 août sur le circuit d’Albi (81). Un weekend où rien n’a marché comme souhaité pour le team dijonnais. Récit par Thomas Comparot

Notre 1er résumé compétition 2020 !


Samedi : Essais à 10h30 et 15h30, nous découvrons le circuit et retrouvons les sensations après 6 mois de “pause”. Jusque-là tout va bien !!!
Dimanche : Essais qualificatifs à 9h20, les problèmes commencent, la voiture ne démarre pas, après une heure de recherche, la panne est identifiée. Nous n’avons pas réalisé de temps en qualification et donc nous devons faire une demande de dérogation à la direction de course pour pouvoir prendre le départ en dernière ligne. La demande est acceptée, nous partirons pour la course de 4h en dernière position !

le DRT a accumulé les pépins à Albi ©TTE


Course des 4h d’Albi à 14h, le départ est bon mais au bout de 3 tours, nous sommes contraints de rentrer au stand car notre transpondeur (balise électronique sur la voiture qui donne toutes les infos de chronométrage) ne fonctionne pas tout le temps… Je rentre au stand pour modifier la position du transpondeur. Quelques minutes plus tard, je reprends la piste mais malheureusement, le problème est inchangé. Je rentre à nouveau au stand et nous changeons le transpondeur cette fois. Fabrice prend le volant, à 1H de course, nous sommes 21ème/23 au général et 6ème/6 des 308 avec 10 tours de retard !!! 

Une mauvaise communication entre l’équipe technique et la direction de course pendant notre dernier arrêt pour changer le transpondeur nous pénalise avec un stop and go de 3 min !!! Je vais porter réclamation à la direction et la décision de nous re créditer de 2 minutes est prise, mais le mal est fait… Tout le monde est déstabilisé, nous faisons des erreurs (arrêt aux stands trop courts, vitesse aux stands trop élevées…) bref, l’objectif est alors d’aller au bout des 4H et d’oublier cette course… Nous avions le box n°13 !!!!!


Au final, nous terminons 15/23 au général et 5/6 des 308 !!!
Pour clore ce weekend “exceptionnel”, nous perdons une roue de la remorque porte voiture sur le chemin du retour !!!
J’espère que nous avons cumulé la malchance pour 10 ans là !
Vivement la prochaine course pour prendre notre revanche.

Un weekend de rentrée bien compliqué pour les Dijonnais ©TTE

Le calendrier 2020 du Trophée Tourisme Endurance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.