19 septembre 2020

Handball : la JDA entame ses matchs amicaux par une victoire sur Besançon

Après l’annulation de la rencontre face à Lyon prévue mercredi dernier, la JDA Dijon Handball a donc retrouvé le goût de la confrontation face à son voisin Besançon dans ce qui est devenu un classique des matchs d’avant saison. plutôt en jambes et auteurs d’un bon match, même s’il reste encore évidemment de nombreuses choses à parfaire, les Dijonnaises se sont imposées aux Poussots sur le score de 26 à 23

C’était l’heure du premier test grandeur nature pour la JDA Dijon Handball qui est en pleine préparation pour la nouvelle saison de Ligue Butagaz Énergie. Face à une équipe bisontine qui rentrait de stage et qui venait de s’imposer deux jours auparavant face à Bourg-de-Péage, il était temps de mettre en application les consignes du coach Christophe Mazel distillés depuis le premier entraînement dans cette même salle des Poussots

Dijon prend les devants au 1/4 d’heure de jeu

A huis clos, devant quelques journalistes, la JDA Dijon Handball va se heurter à une équipe bien en place et faire jeu égal dans le premier quart d’heure (17’, 8-8). Quelques arrêts de Christina Elm et une bonne efficacité en attaque va ensuite permettre aux locales de prendre le large (25’, 14-11). Jusqu’à la pause Dijon va tenir et les deux formations se quittent donc sur cet écart de trois buts (30’, 16-13).

Carmen Campos, la nouvelle demi-centre espagnole à la mène côté dijonnais © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Besançon revient mais s’incline au final

Aux mauvais souvenirs de la saison précédente où la reprise de seconde période était souvent compliquée, Besançon revient dans le premier quart d’heure de la seconde période avec une Sakura Hauge décisive dans les buts (47’, 20-20). Mais les dix minutes suivantes seront a sens unique entre les belles réalisation de Manon Gravelle auteure de 9 buts sur la rencontre et les arrêts de Marie Lachat (56’, 24-20). L’essentiel est fait et c’est la victoire au bout pour ce premier match de préparation (60’, 26-23). C’est avec de joie mais aussi d’humilité que les filles ont fêté cette victoire, car il faudra continuer à travailler pour gommer les petites imperfections comme le signalait le coach Mazel à notre micro.


Manon Gravelle s’est montrée très efficace © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

L’album photos

Autres réactions

Claire Vautier arrière gauche dijonnaise

Raphaële Tervel coach de Besançon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.