28 septembre 2020

Athlétisme : record de BFC et médaille d’argent pour Fabien Palcau aux France de 10 000 m.

Fabien savoure sa performance et sa médaille d'argent Fabien a suivi le rythme sans prendre de relais © Valentin Palcau

Pour une rentrée, quelle rentrée. Privé de compétition depuis pratiquement 6 mois, le jeune athlète du Dijon Université Club, Fabien Palcau a effectué un retour sur piste tonitruant en prenant ce samedi soir la seconde place du championnat de France du 10 000 m à Pacé (35) dans le temps canon de 28’07″01

Déjà multi médaillé

Fabien dont il ne faut surtout pas oublier les performances passées notamment ses multiples médailles d’or par équipe ou encore sa médaille d’argent individuelle aux Europe de cross a connu des dernières saisons un peu plus compliquées pour diverses raisons. Compagnon d’entraînement depuis de nombreuses années d’Alexis Miellet, il a assisté à la progression chronométrique de ce dernier sur 1500 m en continuant à travailler dur sous l’égide de Rémy Geoffroy, un coach ravi de la performance de son poulain.

Rémy Geoffroy : un moment magique

“Hier soir Fabien a changé de statut, il est passé du haut niveau jeune à l’élite senior et le haut niveau tout simplement. Il rentre dans le top 20 français de tous les temps en étant le plus jeune car si l’on décortique un peu on s’aperçoit que dans cette discipline la maturité tourne autour de 30 ans. je te laisse imaginer ce que cela sera dans quelques années. Nous avons vécu hier soir un moment magique ce n’est que du bonheur.”

Rémy ajoute que cette course a été un grand moment de spectacle. Florian Carvallho, multiple champion de la discipline avait annoncé honnêtement la couleur en disant qu’il allait dynamiter la course avec son compagnon d’entraînement Mehdi Frère pour réaliser une grosse performance chronométrique. Pour Fabien l’objectif après d’excellentes séances d’entraînement était avant tout une médaille et pourquoi pas le titre.

Fabien et Rémy ravis tous les deux Fabien a suivi le rythme sans prendre de relais © Valentin Palcau

Course de haut niveau et record pour Palcau

Tout était donc en place pour une course palpitante de haut niveau “on assiste pas tous les jours à de telles courses” précise après coup encore Rémy Geoffroy. En soutenant le rythme et en parvenant à s’intercaler dans la dernière ligne entre les deux compagnons d’entraînement Fabien réalise un superbe chrono de 28’07″01 à 3 secondes de Carvalho vainqueur en 28’04″05. Il efface par la même le “très” vieux record de Bourgogne Franche Comté de Jacky Boxberger datant de 1977 en lui retranchant plus de 20 secondes !!!!

Fabien a suivi le rythme sans prendre de relais © Valentin Palcau

Fabien Palcau “je ne pouvais rêver mieux”

Pour sa part le jeune athlète explique ” j’étais très bien avant cette course, depuis le début du confinement je me suis bien entraîné durant 6 mois et hier soir ces 6 mois intensifs ont porté leurs fruits. Au début on ne savait pas véritablement pourquoi on s’entraînait mais dès que les France de 10 000 ont été planifiés on a décidé de tenter le coup. A Pacé j’étais venu pour le titre. Je n’avais donc pas d’intérêt à prendre de relais, on en avait discuté avec Florian Carvalho avec lequel je m’entends bien, avant course et les choses étaient claires. La course a donc été assez rapide dès le début et surtout régulière, avec une accélération finale sur les deux derniers kilomètres. Je visais moins de 28’30, aux alentours de 28’20 et j’ai super bien optimisé mais 28’07’ je ne pouvais rêver mieux. J’ai vraiment l’impression d’avoir frnachi plusieurs caps durant ces derniers mois , je suis encore très jeune et ce n’est que le début car j’ai évidemment une marge de progression. Ma prochaine échéance sera le 5000 m des France élite à Albi le weekend du 12-13 septembre prochain avec un objectif de podium et mieux si affinités”

Fabien savoure en compagnie de son père Valentin Fabien a suivi le rythme sans prendre de relais © Valentin Palcau

Et Rémy Geoffroy de conclure : “Fabien et Alexis sont deux athlètes aux qualités différentes, Fabien a une maturité plus tardive et il est en train de vraiment s’affirmer, cela laisse augurer de très belles choses pour l’avenir”. On accepte volontiers l’augure !

Camille Chaigneau 4ème

3 autres athlètes du Dijon UC participaient également à ces France de 10 000 . Dans la course élite femme, Camille Chaigneau a pris la 4ème place avec un temps de 33’57″29 à 30 secondes du podium et une minute 20 derrière la championne de France Samira Mezeghrane-Saad qui s’impose en 32’37”35.

Camille Chaigneau © Valentin Palcau

Jérémy Pignard et Hugo Boudot participaient tous les deux à la finale C et ils ont pris respectivement les 6ème et 12ème place dans les temps de 31’34″24 pour Jérémy et 31’56” 78 pour Hugo

Jérémy Pignard © Valentin Palcau
Hugo Boudot © Valentin Palcau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.