19 septembre 2020

Athlétisme : 6 Côte-d’Oriens aux France élites

Dans le contexte sanitaire bien particulier que nous traversons ce sont des championnat de France d’Athlétisme élite particuliers eux aussi qui vont se dérouler à Albi ce 13 septembre. Il seront 6 athlètes côte d’oriens (3 filles et 3 garçons ) à porter les couleurs du département. 5 du Dijon Université Club : Alexis Miellet (1500m, Fabien Palcau 5000m, Camille Chaigneau 5000m, Sacha Cultru 800m et Apolline Belleville disque) et la jeune marcheuse d’Athlé 21 Camille Moutard. Tous nous ont dit comment ils appréhendaient la compétition

Avant de laisser la parole aux acteurs, voyons comment Yves Gatti le directeur technique du Dijon Université Club voit ce championnat pour ses athlètes :

Le contexte :

Des championnats ,bien entendu, très particuliers dans le contexte de la situation sanitaire. On remarque au niveau national que certaines spécialités ont pu gérer le confinement plus facilement. Pour le club ce n’est pas le hasard de retrouver 4 coureu(se)s de 1/2 fond et une lanceuse. Ces 5 athlètes ont fait preuve d’une grande motivation pour maintenir leur niveau.

Les athlètes du DUC participants :

La palme revient à 3 athlètes particulièrement qui ont battu leurs records, ce qui est remarquable.

– Sacha Cultru qui avec 1.49.60 pointe à la 11 ème place au bilan français du 800m , pourquoi pas une finale et en tout cas une belle place en espoirs ?

– Fabien Palcau, vice champion de France sur 10000 avec 28.07.01 ,se positionne dans les tous meilleurs français, un nouveau podium est envisageable.

– Camille Chaigneau après sa 4 ème place aux France sur 10000,pointe à la 7 ème place au bilan français sur 5000 m , un exploit est encore possible.

Alexis Miellet, évidemment leader français du 1500 fera ces France dans l’optique des JO de l’année prochaine. Il a été arrêté 9 semaines cet été pour des petites blessures. Tout est ouvert sur le 1500 avec des athlètes en forme en ce moment.

Appoline Belleville, étudiante en Master MEEF, a cette année comme objectif le concours de professeur d’EPS. Elle se situe à une 13 ème place au niveau français du lancer du disque , elle aura donc l’honneur de lancer avec Melina Robert-Michon qu’on ne présente plus.

En conclusion , des qualifiés qui sont récompensés de leur travail durant le confinement en espérant pouvoir retrouver des conditions normales pour les saisons de cross ,de salle et de lancers longs qui vont arriver très vite.

Yves Gatti © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Alexis Miellet (sénior 1500 m)

J’ai eu beaucoup de pépins physique cet été, c’est pour cela que je n’ai pas beaucoup couru. Même si je ne suis pas à 100%, par respect pour mes partenaires j’ai voulu me rendre à ces championnats. Je pense que même diminué j’ai une carte à jouer. La préparation a été un peu chaotique donc je n’ai pas pu travailler la fin de course et ma vitesse. J’espère que la course ne sera pas trop tactique contrairement aux autres années. Quoi qu’il en soit je donnerai le maximum !

Alexis Miellet à l’entraînement la saison dernière © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Fabien Palcau (espoir 5000 m)

Je me suis bien entraîné durant 6 mois et aux France de 10 000 ces 6 mois intensifs ont porté leurs fruits. J’ai vraiment l’impression d’avoir franchi plusieurs caps durant ces derniers mois , je suis encore très jeune et ce n’est que le début car j’ai évidemment une marge de progression. J’ai bien récupéré des championnats de France de 10000 m et la forme est bien présente ! J’ai vraiment hâte de courir le 5000 m. Concernant mes ambitions, je viens au moins pour un podium.

Fabien (n°22) lors de son record sur 10 000 d’il y a 15 jours © Valentin Palcau

Camille Chaigneau (sénior 5000 m)

je dois dire que je n’ai aucune attente….ce n’était pas prévu du tout il y a seulement quelques semaines lorsque j’ai commencé ma “carrière de pistarde” faute de courses sur route! Donc pour moi c’est du bonus, et je suis surtout contente de participer à l’événement et d’assister aux courses des autres. Pour ma course je ne me fixe aucun objectif, aucune pression, ce sera au feeling mais je me donnerai à fond. Quant à mon état de forme j’ai couru un 5000 m il y a 4 jours et un 10000 il y a 10 jours….donc je ne suis pas des plus reposées mais cette semaine je ne fais pas grand chose, juste quelques footings à partir de demain.

Camille Chaigneau lors des championnats de France de 10 0000 m de fin août © Valentin Palcau

Apolline Belleville (espoir disque)

Je suis déjà soulagée d’avoir été qualifiée pour ces championnats de France car avec la nouvelle modalité de qualification au ranking, ce n’était pas gagné d’avance… Même si je n’ai pas beaucoup lancé aux mois de juillet/août, je me sens en pleine forme. Je vais donc aller à ces championnats sans me mettre la pression et tout donner pour battre mon Record Personnel !

Apolline Belleville @DR

Sacha Cultru (espoir 800m)

Je vais aux France avec l’ambition de rentrer en finale et d’aller chercher une médaille en Espoirs J’ai rien à perdre tout à gagner, j’ai réalisé une bonne saison , et ces championnats sont synonymes d’aboutissement de tout ce que j’ai fais depuis septembre il y a un an. Je suis prêt moralement et physiquement, je me sens bien et j’ai faim ….

Sacha Cultru lors de la reprise de l’entraînement cet été © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Honneur maintenant à la plus jeune des représentante côte d’orienne, Camille Moutard. La jeune marcheuse d’Athlé 21, seule non “dijonnaise” du contingent connait une progression remarquable et régulière depuis quelques année voici ce qu’en dit Jean-Maurice Ponnelle secrétaire du club

Camille bien que junior, est qualifiée aux France Elite. Ayant continué à s’entraîner pendant le confinement, elle a pulvérisé son record du 5 km en août (22’58 record BFC junior et espoir). Actuellement, elle effectue son 1er stage en altitude à Font Romeu et espère en tirer les bénéfices à Albi où elle se rendra pour se frotter aux meilleures et essayer de battre son record du 10km (48’31”).

Camille Moutard © Hervé OBRECHT /NikoPhot archives

Camille Moutard (junior 10 km marche)

Je suis partie à Font-Romeu afin de préparer les championnats de France Élite. Il faudra donc voir comment je réagis à mon retour, pour la compétition. J’ai très bien réagis à mon arrivée en altitude, j’ai donc pu m’entraîner comme il fallait. J’ai de bonnes sensations. Ça sera mon premier 10km de la saison, comme beaucoup, mais aussi mon premier championnat de France Élite. J’espère faire moins de 48min. Et un top 10 sera très bien. fière de représenter Athlé 21, et contente de remettre le maillot de club

107 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.