19 septembre 2020

Rugby : baptêmes du feu pour le Stade dijonnais et les Gazelles

C’est le grand jour pour les équipes phare du rugby dijonnais que ce soit chez les filles du Rugby Féminin Dijon Bourgogne ou chez les garçons du Stade Dijonnais . Toutes deux découvrent une nouvelle division cette année : l’élite 2 pour les filles, la nouvelle poule nationale pour les garçons. Deux sacrés défi et deux belles aventures sportives dans lesquelles les clubs dijonnais entendent croquer à pleine dents.

Les Gazelles à Limoges

Honneur à ces dames qui à la faveur de leur place de leader de fédérale 1 l’an dernier, retrouvent cette année l’élite 2 ou Armelle Auclair avec un premier déplacement du côté de Limoges. Tout le groupe attend bien sur cette confrontation avec impatience. les Gazelles ont durant l’intersaison fait tout ce qui étaient en leur pouvoir pour être à la hauteur de ce nouveau défi sportif. Avec notamment un staff renforcé et désormais 3 entraînement hebdomadaires, les Dijonnaises sont passées à la vitesse supérieurs, même si amateurisme oblige, elles n’ont récupéré un groupe au complet qu’assez récemment. Les deux matchs de préparation face à Besançon (large victoire 46-0) et Lyon (défaite 33-12) ont montré à la fois des possibilités intéressantes et le reste de travail à accomplir

Une première attendue pour les Gazelles © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Ce qu’en dit Gilles Gardes (staff Gazelles)

Pour l’ouverture du championnat d’élite 2 les Gazelles se déplacent aujourd’hui à limoges. Long trajet pour débuter avec un groupe de 23 joueuses fraîchement habillées de leur nouvelle dotation prêtes à en découdre. L ambiance générale de l’équipe est décontractée dans cet’avant match. Le trajet permettant de s’aérer la tête tout en se concentrant sur l’échéance arrivant ce soir à 18 h . Connaissant peu de choses de cette équipe adverse hormis le fait qu’elle était première de la poule l’an dernier avant l’arrêt des compétitions. La mission d’aujourd’hui est tout simplement de jouer en pratiquant notre rugby avec cœur courage et plaisir afin de démontrer tout de suite que les gazelles ont bien leur place dans cette poule d’ELITE 2 . Afin d’imposer leur jeu et leurs forces, les mots de la journée sont efficacité, abnégation et PLAISIR . Ce match à l’extérieur permet d’ouvrir cette saison qui , j’en suis persuadé sera faite de pleins de bonnes choses pour nos gazelles. Une fois de plus la vérité c’est celle du terrain. N’en doutons pas, tous les ingrédients sont réunis pour que nous assistions à une belle première journée Ahou gazelles

Les Gazelles entendent démontrer qu’elles ont leur place en élite 2 © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Le Stade Dijonnais de suite dans le bain à Pierre Rajon

On se frottait les mains à l’annonce de la création de cette nouvelle poule nationale en salivant par avance les belles affiches qui allaient être proposées au Stade Dijonnzis. Eh bien on est servi d’entrée avec ce premier déplacement à Bourgoin Jallieu, club au passé glorieux dans le début des année 2000 et haut leiu donc de l’ovalie héxagonale. Avec Bourgoin, on sait à quoi s’attendre, comme le disait Renaud Gourdon, le coach dijonnais lors de la conférence de presse de ce vendredi, du très costaud devant et….le reste qui suit !! La conquête sera évidemment une des clef du match et c’est l’un des secteurs qui restaient à améliorer après les deux matchs de préparation face à Beaune et Nuits où tout n’avaint pas été parfait dans ce secteur notamment. Le stade arrive à Bourgoin s’en avoir pu jouer son troisième match prévu face à Mâcon, il avance donc un peu en terre inconnu. Il n’y restera sans doute pas longtemps tant ce match très attendu risque d’être rapidement un excellent révélateur.

Les lignes arrières du Stade devront confirmer les belles intentions montrées en préparation © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Ce qu’en disent les Dijonnais Romain Kusiolek (mêlée) et Julien Caramel (aile)

RK : “Nous nous sentons bien nous avons effectué une bonne semaine de travail ,l’annulation du dernier match amical est dommageable mais c’était plus prudent (covid à MÄcon) Tout le monde est très impatient de reprendre le championnat qui plus est est nouveau pour tout le monde . La seul pression c’est nous mËme nous allons chez un gros de la poule en outsider nous n’avons donc rien à perdre,je pense que nous sommes prêtS mais seul le terrain nous le dira

JC : Je pense que toute l’équipe est impatiente d’attaquer ce nouveau championnat. Tout n’est pas encore parfait et c’est normal mais l’envie est bien présente. Un match de plus ne nous aurait pas fait de mal c’est sur, mais toutes les équipes ont eu une préparation difficile et des matchs annulés a cause du COVID, c’est une situation compliquée mais on a su s’adapter et bien bosser entre nous. Il va falloir tout donner, ça va être une reprise vraiment particulière, 6 mois d’arrêt et en plus un nouveau championnat plus relevé que les années précédentes. On va déborder d’envie, il faudra se servir de cette enthousiasme pour développer notre jeu tout en restant lucide et patient.

Julien Caramel © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

La composition dijonnaise

1 Jérémy Bécasseau, 2 Benjamin Nehme, 3 Diogo Ferreira

4 Florian Desbordes, 5 Hugo Alarcon

6 Romain Gauthier, 7Bastien Berenguel, 8 Khaya Majola

9 Thibault Dufau, 10 Anthony Fuertes

11 Julien Caramel, 12 Lucas Liabot, 13 Andrea Rabago, 14 Sakiusa Bureitakiyaca, 15 Axel Ducellier

16 Lucas Marijon, 17Julien Beaufils, 18 Joshua Peters, 19Colin Lebian, 20 Thomas Sylvestre, 21Jean-Baptiste Pic, 22 David Odiete, 23 Yanis Jamet, 24 Alban Conduche, 25 Timothé Grégoire 26 Quentin Pointud

La conquête sera évidemment une des clef du match © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.