19 septembre 2020

Football : DFCO F – Issy : du spectacle sans spectacteurs aux Poussots ]

Shnia Morgan déborde Nonna Debonne © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

C’était le grand retour de la D1 Arkema, ce week-end aux Poussots pour la Section Féminine du DFCO. Un retour marqué par une décision forte : aucun spectacteur n’est autorisé jusqu’à nouvel ordre pour tous les matchs de D1 Arkema dans cette enceinte. Un choix qui intervient dans le cadre de la crise sanitaire qui couve toujours dans notre pays. Mais cela n’a pas perturbé les rouges qui s’imposent de forte belle manière contre Issy (3-1).

Une première défaite rageante face à Soyaux en ouverture

Tout avait pourtant plutôt mal démarré lors du week-end précédent en Gironde. Après deux erreurs d’inattention sur coup de pied arrêté, les rouges ont finalement réduit la marque à Soyaux mais n’ont pas réussi à inverser la tendance pour s’imposer et s’inclinent sur le plus petit des écarts (2-1). Mais malgré un public absent, les dijonnaises ne voulaient pas rater leurs débuts aux Poussots face à une équipe d’Issy déjà bien blessée après une défaite 0-4 à domicile face au Havre lors de la première journée. Les filles se sont ainsi bien entraînées toute la semaine pour corriger ce faux-départ qui méritait une meilleure issue pour nos joueuses.

Shnia Morgan égalise à 1-1 pour Dijon en lobant de loin Pauline Moitrel © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Une alerte avant un festival

Le début de match est plutôt à l’avantage des locales qui arrivent dès les premiers instants à créer des différences avec Rose Lavaud et Sh’Nia Gordon qui animent bien l’attaque bourguignonne. A contre temps, les joueuses de Yannick Chandioux vont pourtant se faire surprendre sur un gros cafouillage dans la surface de réparation qui permet à Louis de pousser le ballon dans les cages (0-1, 21′). C’est la douche froide. Mais sur une mauvaise relance de la défense, Sh’Nia Gordon décoche un lob magnifique qui trompe la portière adverse et égalise au meilleur des moments juste avant la pause (1-1, 45′). C’est à nouveau une grosse erreur défensive conjuguée à un pressing de Désiré Oparanozie qui va permettre à Rose Lavaud de doubler la marque dans un but vide (2-1, 53′). Cerise sur le gâteau, c’est sur un coup de pied arrêté bien combiné que le troisième but va intervenir sur un ballon bien placé de Solène Barbance (3-1, 89′).

Solène Barbance inscrit le 3-1, la joie des dijonnaises © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Guingamp au menu

Une victoire qui fait du bien et qui montre que l’attaque de la Section Féminine du DFCO a retrouvé des couleurs car cela faisait bien longtemps que nous n’avions plus vu trois buts inscrits dans un même match en D1 Arkema. Une confirmation est attendue dans deux semaines sur la pelouse de Guingamp, en Bretagne, pour surfer sur cette belle vague.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.