19 septembre 2020

Le sexisme dans le sport au menu d’une conférence à Dijon

L’association Jumps (Jeunesse urbaine mission passion sport) organise son deuxième colloque, sur le thème du sexisme dans le sport, le mercredi 16 septembre 2020 à 18h à la maison des entreprises, allée André-Bourland à Dijon

Lors de cet événement, placé sous la présidence exceptionnelle d’Anaëlle Angerville, championne du monde de kick-boxing, deux tables rondes sont organisées. Anaëlle Angerville, Marine Sansinéna (céiste médaillée de bronze aux championnats du monde de canoé marathon en 2018), Lydie Pfander-Mény (conseillère municipale à Dijon), Anne Tatu (docteure en sociologie, université de Franche-Comté), Jérôme Fichère (médecin du sport) et Didier Foulont (président du club de rugby Les Gazelles) débattront du sexisme dans le sport.

Marine Sansinena fera partie des sportives participant aux tables ronde © Thomas HAZEBROUCK

La seconde table ronde, autour de la question « Femmes-hommes : à jeu égal ? », rassemblera Stéphanie Fiossonangaye (ancienne handballeuse professionnelle), Delphine Coutagne (fondatrice de la société Equipeer), Laurène Vincent-Foucher (cavalière professionnelle), Anne Tatu, Didier Contrepois (P-DG de la société Prieur Sports), Thibault Levert (avocat) et Raphaël Meiss (direction régionale jeunesse sport et cohésion sociale).

La manifestation sera ouverte par Carine Montrésor, présidente de Jumps, par David Butet, président du Medef Côte-d’Or, et par Laëtitia Martinez, vice-présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté. Elle sera clôturée par Laurence Guillet, directrice régionale aux droits des femmes et à l’égalité.

Inscription au colloque gratuite et obligatoire : www.ajumps.fr

La manifestation se tiendra dans le respect des règles sanitaires en vigueur.

L’événement est organisé dans le cadre du Printemps des femmes et de la semaine d’éducation et d’actions contre le racisme et l’antisémitisme organisée par la Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT (Dilcrah). Il n’est possible que grâce à l’engagement de ses partenaires : le Medef Côte-d’Or, la direction régionale aux droits des femmes et à l’égalité (DRDFE), la région Bourgogne-Franche-Comté, la ville de Dijon, Capfinances, la Mgen, le lycée Hippolyte-Fontaine, le club d’entreprises des parcs de la Toison d’Or, Ducharme Belleville Levert Avocats & Associés et le magazine Femmes en Bourgogne.

Carine-Montrésor présidente de JUMPS-©-Nicolas-GOISQUE/NikoPhot

L’association Jumps, organisatrice du colloque

Fondée à Dijon en 2017 par Carine Montrésor, qui la préside, Jumps a pour vocation d’aider des sportives et des sportifs de haut niveau à trouver des partenaires, contribuant à rendre le sport accessible à toutes et à tous. Depuis sa création, l’association a déjà accompagné neuf champion(ne)s dijonnais(es) dont trois se préparent actuellement pour les Jeux olympiques de Tokyo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.