2 décembre 2020

Beach Volley : Sacha KLEIN, et Thimotee PLATRE, rois du Boubou Beach au lac Kir

Grand rendez-vous du beach français, le tournoi série 1 masculin le plus ancien de France, le Boubou Beach fêtait sa 19ème édition le weekend dernier au lac Kir. Sevrés comme beaucoup de sportifs de compétitions depuis un bout de temps les meilleurs beachers de l’hexagone s’étainet donnés rendez-vous sur la plage du célèbre lac dijonnais. Avec du spectacle et des surprises à la clef, puisque la paire victorieuse Klein/Platre n’était pas forcément la plus attendue.

RETROUVEZ NOS PHOTOS DU TOURNOI

Passées les qualification du samedi matin qui voyaient notamment accéder au tableau principal, les deux paires, futures finalistes, on se retrouvait donc avec 12 équipes pour passer aux choses sérieuses dès le samedi après midi

Le seul Dijonnais sorti d’entrée

Une première phase de poules, 4 groupe de trois allaient déterminer les 8 futurs paires quart de finaliste. C’ est malheureusement à ce stade des poules que disparaissait le seul représentant du Beach sport Dijon, Edgar Charchaude, il est vrai associé en dernière minute au parisien Karim Baroughda, suite au forfait de son partenaire de club Lucas Fonnesu cas contact covid. les paires Sacha Klein/Thimotée Platre et Baptiste Etourneau/Félix Bourillet, issue toutes deux des qualifications se mettaient elles déjà en valeur en dominant leurs poules respectives au nez et à la barbes des favoris, les têtes de série 1, Mathieu de Vlieger /Steve Mingoua et 3, Jérémy Ullmann/ Samuel Cattet qui passaient cependant quand même en quart. Qualifiée également, de façon logique les têtes de série 2, Jérémy Sylvestre (membre de l’équipe de France de Beach)/ Niels Philippe-Daniel.

Edgar charchaude et karim baroughda associés pour la première fois ne passeront pas les poules © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Gros écrémage en 1/4 de finale

L’hécatombe des principaux favoris aura lieu au stade des quarts de finale avec la sortie des trois premières tâtes de série et à chaque fois en deux sts secs. Klein/Platre les n° 9 et Etourneau/Bourillet les n°11 poursuivant leur sans faute démarré depuis le matin. Ne restait dans le dernier carré qu’une seule des principales tête de série, celle constituée de Yann Faure et Maxime Thiercy, les n° 4. mais leur parcours s’arrêtera là, victimes en 1/2 finale d’Etourneau/Bourillet, décidément intraitables qui s’imposent en deux sets secs tout comme d’ailleurs Klein/Platre qui disposent eux facilement de la paire n° 5 Guillaume Imary/Adrien Chevalier (21-12, 21-17)

Steve Mingoua et Mathieu de Viegler tête de série n°1 s’arrêtent en 1/4 © Nicolas GOISQUE/NikoPHot

Klein /Platre costauds jusqu’au bout

Les deux équipes les plus en forme se retrouvaient donc en finale et Klein/Platre allaient lâcher leur premier set du tournoi non sans avoir combattu (22-24) avant de survoler le second 21-14 puis de s’imposer 15-11 au tie break. Une belle victoire pour cette paire “Bordelo-Palavasienne” qui aura survolé les débats tout au long du weekend

La paire Sacha Klein (Bordeaux ) Thimotée Platre (Palavas) n’a pas volé son succès © Christophe Dury

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.