27 octobre 2020

Handball : La JDA renversée par une Niçoisetada !

Il y a des soirées où tout ne se passe pas comme d’habitude. C’est un peu la drôle de sensation que les joueuses de la JDA Dijon Handball ont ressenti lors de cette 2ème journée de Ligue Butagaz Energie en se déplaçant à Nice, un solide concurrent aux belles places de ce championnat. Alors qu’elles étaient devant de quatre longueurs à huit minutes du terme, les Bourguignonnes se sont fait totalement renversées dans une fin de match qui laisse un goût amer aux Dijonnaises auteurs jusque là d’ une bonne prestation collective (25-24).

_

Un soirée “normale” se profilait…

Après un match nul très convaincant du côté de Chambray Touraine lors de la première journée, les Dijonnaises se déplaçaient sur la Côte d’Azur avec l’envie de bien faire et pourquoi pas de débloquer le compteur “victoires”. L’instant était aussi marqué par les retrouvailles avec Barbara Moretto et KImberley Bouchard qui évoluaient l’an dernier avec la Jeanne et qui jouent désormais à l’OGC Nice. Et tout débute sur un partage certain. Le score reflète totalement un match de handball bien en place, avec certains temps forts et peu de pertes de balles. Les anciennes Dijonnaises Skolkova et Prouvensier se distinguent déjà en inscrivant de nombreux buts. Mais en face la JDA Dijon Handball a du répondant et sa force collective permet de maintenir l’adversaire à portée, les Bourguignonnes ne rentrant aux vestiaires qu’avec un seul but de retard (15-14).

_

Avec 5 buts, tout comme Carmen Campos, la jeune Claire Vautier (notre photo) est déjà bien en jambes dans ce début de saison / Alexis Calmel – archives

_

… mais tout ne sera pas si “normal” en fin de rencontre !

Le retour sur le parquet n’a non plus rien d’exceptionnel, les deux équipes se rendant coup pour coup et la JDA refaisant petit à petit son retard en menant désormais d’un but (48′, 20-21). Puis, l’on pense assister au tournant du match lorsque d’abord la capitaine Joanna Lathoud, puis Claire Vautier et Céline Siversten par un doublé passent un 0-4 impressionnant à ce moment de la partie (52′, 20-24). Pourtant, personne n’aurait pu imaginer que ce dernier but de la nouvelle recrue serait le dernier de son équipe. Car dans la foulée, c’est la réponse niçoise qui ne tarde pas à arriver avec un enchaînement de faits de jeu contre Dijon. Et tout cela mené par… des anciennes dijonnaises : Moretto et Skolkova inscrivent quatre des cinq derniers buts de cette série et renversent totalement le match (60′, 25-24). Une défaite tellement rageante alors que l’on n’aurait pas imaginé un seul instant, huit minutes plus tôt, rentrer en Bourgogne avec une défaite. Quelques réglages sont encore à effectuer pour le retour au Palais des Sports, samedi prochain contre Nantes, pour, là encore, les retrouvailles avec deux “anciennes” : Déborah Kpodar et Dyénaba Sylla.

_

Martina Skolkova aura été le bourreau des dijonnaises avec 8 réalisations et surtout le but de la victoire pour les siennes à la dernière minute / Nicolas Goisque – NikoPhot – archives

_

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.