30 octobre 2020

Handball : Le DMH un peu court face à Pontault

ABdoulah Mané au shoot face à la solide défense de Pontault © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Auteur d’une prestation inégale, le Dijon Métropole Handball échoue de peu face à la rude équipe de Pontault Combault en ouverture de la Proligue. Si les Dijonnais ont par moment montré des choses prometteuses ils ont pêché dans la gestion du match et ont également manqué de rotations donc de fraîcheur notamment sur la base arrière en fin de rencontre (25-26).

Diminué

On le sait cette saison sera forcément particulière, tout comme l’ont été les préparations, en raison notamment des contraintes sanitaires et des protocoles stricts mis en place. Difficile de savoir à l’avance sur qui vous pourrez compter pour le match à venir. Si l’on ajoute les blessures c’est une quasi moitié de base arrière qui manquait à l’appel au DMH pour ce premier match de la saison (Pierrick Naudin, Lilian Pasquet Vincent Maguy) de quoi réduire fortement l’éventail de possibilités offertes au coach Ulrich Chaduteaud que nous décrivions récemment.

Bien entendu Dijon avait dit qu’il ne se cacherait pas derrière ces excuses mais force est de constater que dans une rencontre serrée de bout en bout quelques forces vives supplémentaires n’auraient pas été de trop. La rencontre s’annonçait physique, elle l’a été, impressionnante de gabarit la base arrière visiteuse a considérablement gêné les gâchettes dijonnaises que sont Abdoulah Mané et Théo Laguillaumie, contraints tout deux à un long temps de jeu et pas forcément en réussite pour leur première sous le maillot dijonnais (4/10 et 3/9 aux tirs).

Théo Laguillaumie a eu fort à faire avec la solide défense de Pontault © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Duel de costauds

On assiste ainsi d’entrée à de solides duels avec des défenses agressives plutôt en place de chaque côté du terrain et des attaques plus en difficulté. Les préparations tronquées se font sentir dans des enchaînements parfois hésitants et dans un nombre de pertes de balles important. Dijon fait néanmoins la course en tête durant la première période sous la houlette d’un Steeven Bois en jambes et entreprenant, et bien aidé par la performance d’un Wassim Helal déjà chaud dans sa cage tout comme, il faut bien le reconnaître, son vis à vis Alejandro Romero qui ferme l’accès de son but notamment aux ailiers locaux . (4-2, 8′), (8-6, 20′), le trou n’est jamais complètement fait. Les défenses, costaudes des deux côtés du terrain, font le job . En double supériorité numérique Dijon gère mal et n’en profite pas pour enfoncer le clou. Mal lui en prend, les visiteurs sont plus pragmatiques et ne ratent pas les occases. à la faveur de l’exclusion temporaire de Steeven bois, ils prennent l’avantage pour la première fois du match, si l’on excepte l’ouverture du score ( 8-9, 27′). Autre illustration des errances dijonnaises; alors que l’on s’achemine vers un score nul à la pause, les Dijonnais “ignorent” un dernier repli défensif dans les dernières secondes et laissent Thibault Garaudie filer inscrire un dernier but évitable, alors qu’ils avaient gâché quelques secondes auparavant une bonne occase de rentrer aux citrons avec ce but d’avance (11-12, 30′).

la bataille a été physique et rude comme attendu pour Marc Poletti et ses coéquipiers © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Dijon court après le score et échoue de peu

Si Dijon reprend d’entrée de seconde période les devant (13-12, 32′), Rémy Gervelas rentré dans les buts de Pontault réalise quelques arrêts, Steeven Bois prend de nouveau 2 minutes et cela suffit aux visiteurs pour faire un petit break (14-17, 37′). Dès lors les locaux courent après le score, dépensant beaucoup d’énergie et on commence à voir poindre un brin de fatigue (le fameux manque de rotations évoqué plus haut). Au courage le DMH parvient quand même à revenir à hauteur suite à deux arrêts coup sur coup de Hellal (qui rendra un joli 15/37 au final) et une perte de balle ponto-combalusienne (19-19, 45′). Cependant ils ne repasseront jamais devant s’employant à chaque fois à batailler pour rester dans la partie (23-23, 56′). Plus de fraîcheur côté Pontault, une dernière perte de balle fatale côté Dijon et le money time échouait aux visiteurs non sans que le DMH n’ait jeté toutes ses forces pour revenir à hauteur, il ne manquait pas grand chose !!!

Le dernier mot est revenu à Pontault et à son nouvel ailier un certain …..Alexis Lemal © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

On l’a dit c’est une somme de petits détails qui ont manqué à Dijon ce vendredi, notamment une capacité à gérer ses temps forts et temps faibles, ce que regrettait le coach Ulrich Chaduteaud après match. La copie n’est pas nulle surtout si l’on tient compte des circonstances déjà décrites. Il conviendra cependant que la note “encourageant” ne reste pas trop longtemps au programme et qu’elle puisse passer à “bon travail” pour engranger et points et confiance !

Réactions

Alexis Lemal ailier de Pontault

DMH – Pontault-Combault : la réaction d'Alexis Lemal

Retrouvez la réaction d'Alexis Lemal, ailier de @pPontault-Combault Handball après la victoire de son équipe face au DMH – Dijon Métropole HandBall lors de la première journée de proligue

Publiée par Dijon Sportnews sur Vendredi 2 octobre 2020

Bastien Khermouche pivot de Dijon

DMH -Pontault-Combault : la réaction de Bastien Khermouche

Retrouvez la réaction du pivot du DMH – Dijon Métropole HandBall Bastien Khermouche après la coute défaite de son équipe face au Pontault-Combault Handball lors de la première journée de proligue

Publiée par Dijon Sportnews sur Vendredi 2 octobre 2020

Ulrich Chaduteaud coach Dijon

DMH – Pontault-Combault : la réaction d'Ulrich Chaduteaud

Retrouvez la réaction du coach du DMH – Dijon Métropole HandBall, Ulrich Chaduteaud après la défaite de son équipe en première journée de Proligue face au Pontault-Combault Handball

Publiée par Dijon Sportnews sur Vendredi 2 octobre 2020

Ulrich Chaduteaud avait quelques regrets à la fin de la rencontre © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.