21 octobre 2020

Jeep Elite: De la BCL au Portel

16-09-2020, 20h30, palais des sports jean-michel geoffroy de dijon, basket ball, basketball champions league 1/8ème de finale match 3, jda dijon basket - nijni novgorod, hans vanwijn monte au panier

Après une magnifique médaille de bronze qui venait conclure son épopée en BCL, la JDA va devoir gérer la transition avec la Jeep Elite, dès ce vendredi soir au Portel. Un premier déplacement jouable pour les hommes de Legname mais qui a tout du piège, sur un parquet toujours compliqué.

Excellent depuis le début de la saison, Axel Julien voudra guider les siens vers un second succès en championnat.

Surfer sur une dynamique et un collectif qui prend forme

D’Athènes, la JDA n’a pas seulement ramené une magnifique médaille de Bronze. A l’occasion du final 8, elle en a profité pour parfaire sa préparation et fluidifier davantage son jeu collectif qui a vu beaucoup plus de joueurs, en particulier les nouveaux, être présents et décisifs. Si lors du match d’appui contre Novgorod, comme contre l’ASVEL, le trio Holston-Julien-Chassang portait l’attaque dijonnaise avec 60% à 65% des points dijonnais, cette proportion est tombée à moins de 45% en 1/4 de finale de la BCL face à Ankara et était de 50% face à Saragosse. Lors de ses dernières sorties, la Jeanne a vu notamment des joueurs comme Wanvijn, Simon ou Johnson être à leur avantage avec beaucoup d’intensité en défense et de très belles choses en attaque, alliant alternance de jeu et adresse. Si Jacques Alingué doit encore retrouver de l’adresse, il est clairement monté en puissance, dans ses déplacements, dans sa capacité à être trouvé dans la raquette et s’est montré déjà impressionnant en défense. C’est bien ce jeu d’équipe et l’apport de tout le monde qui sera attendu au Portel. Dans une salle toujours très chaude (bien que remplie de moitié) et qui a régulièrement posé problème (victoire de seulement 2 points la saison dernière), la JDA devra faire son jeu pour rapidement calmer les ardeurs d’une équipe qui n’a pour le moment joué qu’un seul match de championnat (comme la Jeanne). Un match contre Limoges qu’elle a, le temps d’une mi-temps, tenu admirablement en échec. Si les nordistes ont ensuite explosé dans le deuxième acte (défaite 91-68), ils ont prouvé qu’ils pouvaient amener du danger et compter sur des individualités intéressantes.

Chase Simon est monté en puissance lors des derniers matchs. Il voudra confirmer au Portel

Les clés du match pour la JDA

La défense / gérer des meneurs de tailles: La défense sera encore le refrain cette saison, encore plus hors de ses bases. Une défense qui devra notamment prendre en compte des postes 1 avec de la taille, comme Mangin (1,88m). Cela devrait conduire à faire jouer le plus possible Julien et Holston ensemble afin que le premier puisse s’occuper du meneur adverse sur les phases défensives. A l’intérieur, Mcintosh sera à surveiller de près.

Le contrôle du rebond: Malgré sa défaite à Limoges, Le Portel a gagné la bataille du rebond, s’appuyant notamment sur Mcintosh et Dallo (13 rebonds / 40% du total de leur équipe).

Imprimer son rythme: Au-delà d’une défense agressive, la JDA devra faire parler le collectif que nous évoquions plus haut. Un collectif normalement plus huilé que celui du Portel (5 matchs officiels à 1 pour son adversaire) et qui peut faire vaciller la défense nordiste.

Faire jouer le Portel à l’extérieur: Bien que doté de bons shooters, Le Portel fait surtout peser son jeu à l’intérieur à Limoges. Fermer la raquette, multiplier les prises à deux quitte à laisser des espaces à l’extérieur sera la clé contre une équipe qui a pris peu de shoots à 3 points à Limoges (18) et très peu converti (22% de réussite).

Les pertes de balles/ Le jeu de transition du Portel: A Limoges, Le Portel a montré de belles choses dans le jeu de transition. Un point qui doit amener la Jeanne à faire très attention aux pertes de balles (pêché mignon sur ses premières sorties), sous peine d’être sanctionnée durement.

Oublier la BCL, oublier la médaille de Bronze tel est très certainement ce que doit marteler Laurent Legname et son staff. L’oublier pour éviter de tomber dans une espèce de suffisance mais s’en servir pour continuer sur sa dynamique et prendre un second succès en championnat.

Entre-deux au Chaudron ce vendredi à 20h et sur LNB.TV!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.