28 novembre 2020

Gravelines-JDA: La tête au Nord

Axel Julien appelle à ne pas prendre de haut les champenois© Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Alors que la JDA a remporté ses 3 rencontres de Jeep Elite et qu’elle sort d’un succès épique en BCL, les hommes de Laurent Legname retrouvent le championnat avec un déplacement du côté de Gravelines. Un parquet où la JDA voudra ni plus ni moins conserver la tête du classement.

La JDA reste sur 4 succès de rang à Sportica

Si le BCM Gravelines fait assurément partie des clubs qui comptent en Jeep Elite, il éprouve néanmoins de grosses difficultés depuis plusieurs saisons maintenant et dont la participation aux play-off remontent à la saison 2015-2016. Relégable au moment de l’arrêt du championnat pour cause de contexte sanitaire, les Nordistes ont même frôlé la catastrophe industrielle eux qui disposent pourtant d’un des plus gros budgets de la ligue. Ainsi, sur un parquet historiquement réputé imprenable, la JDA s’y est toujours imposé depuis la saison 2016/2017. Une série qui témoigne de trajectoires très différentes des deux clubs. Stabilité du staff et des joueurs d’un côté, changement et remous internes de l’autre. Il y a encore quelques semaines, le BCM comptait pas moins de deux coachs, Bartecheky et Crevecoeur, avant que le premier, n’acceptant pas son remplacement, ne se mette enfin d’accord avec ses dirigeants pour un départ.

Axel Julien, exceptionnel mardi soir voudra encore guider son groupe vers un succès © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

La JDA fera face à la plus mauvaise attaque du championnat, à l’une des meilleures défense et qui a eu un calendrier très compliqué jusque là.

Dans le Nord et dans un contexte marqué par une rencontre à huit clos, la JDA fera face à un collectif qui peine encore à dérouler son basket. Après 4 journées, Gravelines, avec moins de 66 points marqués en moyenne, est tout simplement la plus mauvaise attaque de la ligue avec Roanne. Roanne, justement, leur dernier adversaire, fut la seule rencontre où ils ont dépassé les 65 points sans pour autant faire un éclat offensif (77 points marqués). Leur permettant néanmoins de remporter leur premier match de la saison en 4 rencontres. Mais le BCM a su, malgré ses précédentes défaites maintenir un bon niveau en défense (à l’exception de Levallois peut-être), n’encaissant que 77 et 69 points face à Limoges et Le Mans. Avec Levallois, Gravelines a donc plutôt joué des équipes de haut de tableau et par deux fois à l’extérieur. Ce qui relativise leur classement actuel (13ème) qui plus est après seulement 4 rencontres. Les 44 petits points encaissés contre Roanne montrent encore leur capacité à bien défendre. La JDA, à l’inverse de leurs dernières sorties dont mardi en BCL, devront convertir au maximum leurs shoots ouverts et ne pas laisser les Nordistes prendre l’ascendant psychologique.

David Holston voudra faire exploser la défense gravelinoise © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Les clés du match pour la JDA:

Neutraliser Horton, l’homme à tout faire: Exceptionnel avec Cholet l’an-passé, Chris Horton est déjà la pièce maitresse du BCM. S’il est encore loin de ses performances avec Cholet (11,5 points de moyenne contre 17,2 avec Cholet), il monte en puissance et est déjà le meilleur joueur de son équipe (15 d’évaluation de moyenne). Meilleur aux rebonds, aux points et même aux passes décisives…étonnant pour un 4/5.

La défense, sans défendre trop haut: Au regard des statistiques de l’attaque gravelinoise, la défense dijonnaise sera bien au cœur du sujet. Une défense qui, en plus d’Horton, devra se méfier de Wells et David à 10,5 et 11,3 points de moyenne. Souvent en panne de solutions à la passe, environ 5 passes décisives de moyenne à eux deux contre 11,3 à la paire Holston-Julien, ils voudront prendre leur chance en solo. Attention toutefois à ne pas forcément défendre trop haut, en particulier les 4-5 dijonnais, ce qui aurait pour conséquence de libérer des espaces (en particulier dans le backdoor) pour Horton.

L’adresse sur shoots ouverts à 3 points/l’alternance du jeu: Gravelines va chercher à défendre dur face à des dijonnais à plus de 63% de réussite à 2 points. Si l’adresse fait forcément partie des clés pour l’emporter, il s’agira surtout de convertir les shoots ouverts, en particulier à 3 points. Et la JDA devrait avoir des occasions face à un BCM qui sait davantage muscler sa raquette. Mais attention à ne pas forcer dans cet exercice. L’alternance sera clé pour faire sauter la défense nordiste, comme l’a très bien fait Johnson en BCL mardi.

A l’image d’un Jacques Alingué, la combativité sera de mise à Sportica © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Les rebonds/l’agressivité: Avec 30 rebonds de moyenne (contre 26 à la Jeanne) et avec un Horton qui fait partie du top 5, les hommes de Legname, à l’image de Jacques Alingué, Alex Chassang ou Abdou Loum devront mettre beaucoup d’intensité et laisser un minimum de secondes chances.

Vanwijn revanchard/Galliou facteur X? Alors qu’il a déjà montré tout son talent, le belge Hans Vanwijn qui est passé à côté mardi soir voudra très certainement se racheter. Potentiel MVP de la rencontre à quelques kilomètres de ses terres ? Quant à Galliou, bien mieux dans l’engagement mardi soir en BCL, celui dont on attend forcément plus, semble enfin prendre ses marques. Ce samedi, face à un adversaire qui peut bien lui correspondre, s’il réussissait à enchaîner au scoring il pourrait s’acheter un premier match référence et aider significativement l’équipe.

Ce n’est que le début du championnat, mais aller chercher un 4ème succès sera forcément important pour la suite. Face à une équipe prenable mais qui sera galvanisée par son premier succès de la saison le weekend dernier, la JDA devra tout simplement mettre l’intensité qu’on lui connait, oublier la fatigue de la BCL, gagner en justesse en attaque et s’appuyer sur l’état d’esprit hors norme qu’on lui connait.

Entre-deux ce samedi 17h30 à Sportica et sur Sport En France (gratuit depuis la TNT)!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.