28 novembre 2020

Basket : JDA – Châlons-Reims : Pas encore l’heure du Champagne

Hans Vanwijn trouve petit à petit ses marques dans le collectif dijonnais

La JDA Dijon Basket reçoit le Champagne Basket ce mardi 18h au Palais! Si la JDA est sur une très belle dynamique avec 4 succès en autant de rencontres en Jeep Elite, le piège serait de se relâcher au moment de recevoir Châlon-Reims et de ne pas bonifier le beau succès acquis à Gravelines samedi

En match en retard de la 3ème journée, les Dijonnais peuvent poursuivre une magnifique série et prendre une nouvelle victoire importante pour la suite sachant qu’ils auront à faire avec un calendrier beaucoup plus chargé et compliqué dans les semaines à venir : rien qu’en Jeep Elite, Bourg-en-Bresse, Nanterre, Roanne, Monaco et Le Mans se dresseront face aux Dijonnais entre le 31/10 et 21/11 !Il est donc important d’engranger un succès ce mardi soir. Si le classement et le début de saison de l’adversaire peuvent laisser penser à un match joué d’avance, il n’en sera rien. Comme l’expliquait le Capitaine Axel Julien hier dans notre émission (https://www.facebook.com/watch/?v=365763461146259), il faudra être sérieux face à un adversaire qui est allé gagner au Mans samedi soir et qui a dû affronter l’ASVEL et Nanterre (2 de ses 4 défaites).

Axel Julien appelle à ne pas prendre de haut les champenois© Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Les points d’attention seront multiples :

Châlon-Reims compte dans ses rangs Jalen Adams qui tourne à près de 24 points par match soit le meilleur marqueur de la ligue actuellement. En son absence samedi soir, les champenois l’ont tout de même emporté au Mans en développant un très beau jeu collectif avec 24 passes décisives dont 10 pour le seul Anars Velicka !Face au Mans, ils ont affiché une très belle cohésion défensive. La clé pour la JDA sera encore la défense et en particulier la capacité à défendre très haut pour forcer Châlon-Reims à prendre des shoots extérieurs. Une équipe qui figure parmi les 5 plus mauvaises équipes de Jeep Elite à 3 points. Axel Julien aura en particulier un gros client face à lui avec Adams. Comme le soulignait encore le capitaine, le début de match sera déterminant pour ne pas laisser Châlon-Reims s’enflammer. L’explosivité de Johnson peut faire la différence, dans un match où nous le voyons bien s’imposer. La relation 1-4/5 dijonnaise peut aussi avoir raison des champenois. Il n’y aura pas de petits match ou de petites victoires cette saison. Chaque succès sera important pour la suite. Au-delà de la série actuelle, nul doute qu’Axel Julien et les siens mettront un point d’honneur à faire vibrer les 1000 supporters du Palais et tous ceux qui seront devant leur écran.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.