28 novembre 2020

Rugby : les Gazelles s’inclinent à Dax

© Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Avec les matchs reportés, on s’ perd un peu. après les 2 journées initiales jouées normalement pour les Gazelles de Dijon, les deux matchs suivant face à Dax et Narbonne ont eux été reportés. Ce dernier weekend, les Dijonnaises remettaient une partie de leur calendrier à jour avec le match en retard faceà Dax.Elles rentrent des Landes avec une troisième défaite en autant de rencontres (20-10), malgré de belles choses montrées sur le terrain. Prochaine échéance……. Normalement le 8 novembre face à Perpignan.

Elliot Moreau, préparateur physique et coach des avants dijonnaises nous relate le déplacement dacquois.

Des points laissés en route

Ce match à Dax était très attendu, on s’est déplacé avec de grandes ambitions. Sur le terrain les filles ont répondu présentes sur l’engagement puisqu’elles défendent 25 min dans leur camp avant d’encaisser un premier essai non transformé face à des Dacquoises entrepreneuses (5-0, 24′). Des locales qui doublent la mise 12 minutes plus tard (10-0, 36′). Les quelques ballons dont nous avons disposé ont été trop vite perdus. Beaucoup de précipitation à vouloir sortir les balles coûte que coûte. Malgré cela les filles ont pris des initiatives et gagné leurs duels, c’est ce qui leur a permis d’être récompensées en scorant juste avant la mi-temps avec un essai de Laétitia Vicogne (10-5).

Les Gazelles ont pêché par excès de précipitation © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Des motifs de satisfactions

Une Conquête maîtrisée, et beaucoup d’alternance nous ont permit d’être menaçantes à maintes reprises. Malheureusement, dans la précipitation, les locales nous ont renvoyées chez nous après plusieurs séquences de domination de notre part non concrétisées. A ce niveau ça coûte cher de laisser des points en route. Forcément nos opposantes n’ont rien lâché, et ont su marquer sur leur rares occasions une pénalité puis un 3 ème essai, transformé celui-là (20-5, 65′). Les gazelles combatives marqueront dans la foulée un second essai par l’intermédiaire de Lyse Chezeaux (20-10, 70′). Au final il reste un goût amer face à ce match de très haut niveau (20-10). Le staff tire une grande satisfaction de l’apport des impacts players qui ont bien failli faire basculer la rencontre. On avance à pas de géant et nous obtiendront bientôt la victoire, cela ne fait aucun doute si les filles continuent dans cette voie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.