26 novembre 2020

Rugby : Nuits arrache le derby face à Beaune

© Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Le derby du groupe 2 de fédérale 1 de rugby entre Nuits St Georges et Beaune a créé l’effervescence du côté de Jean-Morin ce dimanche. Les deux équipes en quête de points après des dernières prestations compliquées, se disputaient une “lutte des côtes” fratricide. parti en trombe, les Beaunois se sont éteint en seconde période laissant Nuits et son énorme coeur habituel avoir le dernier mot.

Les 200 photos du match

les 120 photos du match des espoirs

Beaune démarre en trombe

la soupe à la grimace côté beaunois, les sourires, embrassades (légères version covid) et chants de victoire côté nuiton, tableau de cette fin d’après midi dominicale sur la pelouse de Jean Morin et dénouement d’un derby que les Nuitons seront allés chercher tandis que Beaune s’était peut être vu beau trop tôt. Car enfin à la pause, on ne donnait pas forcément cher des chances locales. Bousculés d’entrée les locaux encaissaient rapidement deux essais superbes sur du jeu en première main envoyant les fusées ailières beaunoises Yohan Fournier et Paddy Dewhirst en terre promises (10′ puis 27′). Si l’on ajoute les pénalités du métronome Kotze, et malgré les deux réussite de Paul Génieux, on arrive à un avantage certains pour les visiteurs à mi-parcours. (6-20, 40′)

Beaune avait bien démarré avec un essai rapidement marqué par Yohan Fournier © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Nuits va le chercher

Mais après ? Extinction des lumières côté beaunois, tandis qu’à Nuits on mets tout son coeur et ses tripes en marche, jouant crânement les ballons à la mode locale, tentant d’aller chercher fortune sur chaque ballon quitte à se faire contrer. La fortune souriant aux audacieux, les locaux grignotent d’abord au pied avec 3 pénalité de Romain Lombard (42′,45′,56′) relançant totalement les locaux sous le regard bien apathique de leurs adversaires (15-20, 56′). La juste récompense arrivait à la 72ème minute après que Baptiste Damevin ait laissé dix minutes les siens à 10 peu après l’heure de jeu. Sur un nouveau beau mouvement nuiton Romain Lombard tape judicieusement au pied vers l’aile d’Hugo Génieux qui emmène l’offrande derrière la ligne. transformation réussie et sous les clameurs du nombreux public Nuits passe devant pour la première fois du match. Oui mais ce sera suffisant, les dernières mèches allumées par Paddy Dewhirst, le jeune et remuant écossais de Beaune étant contenues par les hommes de Joliveau ne voulant plus lâcher l’affaire, Kotze les aidera quelque peu en ratant une ultime pénalité. Beaune pourra s’en mordre les doigts mais n’aura vraiment rien fait en seconde période pour empêcher son rival de re goûter à l’ivresse du succès un mois après la victoire inaugurale face à Drancy

Hugo Génieux inscrit l’essai vainqueur pour Nuits © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.