28 novembre 2020

Football : Dimanche, jour de «Metz»

Le DFCO pourra compter sur le retour de Didier Ndong au milieu © Nicolas GOISQUE/NikoPhot - archives

C’est dans une situation délicate que le DFCO se déplace en Lorraine, cet après-midi (15h) pour y défier le FC Metz dans le cadre de la 10ème journée de Ligue 1 Uber Eats. Dijon, dernier au classement, en panne offensive et avec un changement d’entraîneur annoncé jeudi soir n’a plus rien à perdre mais tout à gagner désormais.

_

Le match déclic, tant attendu ?

On aurait bien entendu espéré meilleur début de saison pour le DFCO. Après une saison tronquée par la crise sanitaire durant laquelle le club a validé difficilement son maintien dans l’élite, ce début de saison est loin de satisfaire les plus fidèles supporteurs du club. Après le départ de plusieurs cadres (Tavares, Gomis, Amalfitano..) l’équipe doit se reconstruire et peine en ce début de Ligue 1 Uber Eats, à sortir la tête de l’eau. Actuellement dernier au classement, Dijon a toutefois partagé les points à trois reprises sur les cinq dernières rencontres, notamment contre Montpellier ou Rennes, des équipes plutôt en forme. Il manque ce match déclic, cette victoire construite et méritée, qui apporterait sans aucun doute un nouvel élan et permettrait de terminer ce premier chapitre houleux. Les choses se sont accélérées depuis jeudi soir avec l’annonce du remplacement de Stéphane Jobard par David Linarès, dans l’attente de l’arrivée d’un nouvel entraîneur. Une manière de mettre la pression sur les joueurs à l’aube de ce déplacement important pour le club ? Surtout que le FC Metz veut dépoussiérer de vieilles statistiques : s’il évite la défaite, ce serait la première fois depuis 2000 que Metz enchaîne sept matches de Ligue 1 sans revers. Les hôtes tenteront également de remporter quatre matches à domicile consécutifs en L1 pour la première fois depuis 1998 ! De son côté, Dijon tentera de mettre fin à une terrible série de 14 matches de Ligue 1 à l’extérieur sans victoire (3N et 11D).

_

© DFCO

_

S’appuyer sur ses forces, corriger les faiblesses

Il est vrai que la dernière performance à domicile face à Lorient laisse forcément des regrets (J9, 0-0). Mais tout n’est pourtant pas à jeter. La charnière centrale Ecuele Manga-Panzo a très bien fonctionné. Malheureusement Jonathan Panzo est suspendu pour cette rencontre et devrait être remplacé par Seynou Coulibaly présent dans le groupe. En attaque, c’est pareil, la trio Assalé-Konaté-Baldé a montré qu’il pouvait évoluer ensemble, percuter, provoquer un adversaire pas très serein en défense non plus. Il a manqué un peu de folie, ces tentatives qui font douter un gardien qui n’a eu que trop peu d’arrêts à faire, mais c’est en bonne voie. L’absence de Didier Ndong a beaucoup pesé au milieu où nous étions bien souvent dépassés et avons récupéré trop peu de ballons. Mais il est de retour et permettra sans aucun doute d’alerter les attaquants entre les lignes pour augmenter la statistique du nombre de tirs cadrés par rencontre. Un match que l’on aborde donc plein d’espoir. Un espoir confirmé par une statistique reprise sur le point stats du DFCO sur son site officiel : « Le DFCO ne totalise que 3 points après 9 matchs. Le FC Nantes s’était maintenu parmi l’élite en 2001/2002 après avoir effectué le même départ. La mission n’est donc pas impossible, mais il faudra rapidement signer une victoire pouvant créer l’étincelle ! »

_

© DFCO

_

Le groupe dijonnais :

Gardiens : Allagbé, Racioppi
Défenseurs : Boey, Chafik, Coulibaly, Ecuele Manga, Ngonda, Ngouyamsa, Zagré
Milieux : Celina, Diop, Dobre, Lautoa, Ndong, Younoussa
Attaquants : Assalé, Baldé, Chouiar, Konaté, Scheidler

Blessés : Benzia (bras), Chala (reprise), Dina Ebimbe (ischios), Marié (malade), Sammaritano (reprise)
Suspendu : Panzo
Choix de l’entraîneur : Ntumba

_

Le programme de cette 10ème journée :

  • Vendredi 6 novembre
    • 21h : RC Strasbourg Alsace / Olympique de Marseille – 0:1
  • Samedi 7 novembre
    • 17h : Girondins de Bordeaux / Montpellier Hérault SC – 0:2
    • 21h : Paris Saint-Germain / Stade Rennais FC – 3:0
  • Dimanche 8 novembre
    • 13h : Stade Brestois 29 / LOSC (Téléfoot)
    • 15h : RC Lens / Stade de Reims (Téléfoot)
    • 15h : FC Lorient / FC Nantes (Téléfoot)
    • 15h : FC Metz / Dijon FCO (Téléfoot)
    • 15h : Nîmes Olympique / Angers SCO (Téléfoot)
    • 17h : OGC Nice / AS Monaco (Canal Plus)
    • 21h : Olympique Lyonnais / AS Saint-Etienne (Téléfoot)

_

Venez pronostiquer sur Twitter :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.