28 novembre 2020

Tennis : Elections du comité directeur de la ligue BFC : les programmes des candidats

Jacky Terreau à gauche et Philippe Fioré à droite sont les deuc candidats à la présidence de la ligue BFC @Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives et DR

Ce dimanche aura lieu l’assemblée générale élective de la Ligue de Bourgogne Franche Comté de Tennis qui élira son nouveau comité directeur pour une durée de 4 ans. Face au président sortant, le Nivernais Jacky Terreau qui se représente, Philippe Fioré (Fontaine les Dijon) avance ses propositions. Nous avons demandé aux candidats de nous préciser leurs objectifs dans plusieurs domaines. Dans le même temps seront élus les délégués de la ligue BFC à l’assemblée générale de la FFT  avec une liste conduite par Jacky Terreau, une autre par Cyril Vallée (Norges)

vous pouvez retrouver en ligne le programme complet de Jacky Terreau et son équipe et celui de Philippe Fioré et son équipe

  1. la relance et développement du nombre de licences

Jacky Terreau : –  La relance et le développement du nombre de licences est une de nos priorités. La chute des licences se retrouve à tous les niveaux et sur tous les territoires. Les actions doivent être nationales mais au niveau de notre région une commission licences va être créée en collaboration avec les présidents de clubs pour mettre en avant des actions ciblées.

Philippe Fioré : Durant nos échanges avec les clubs, nous avons senti qu’une de leur préoccupation principale était la chute des Licences. Mettre L’accent sur le développement des licences n’est pas un gage de réussite immédiate, mais ne pas s’en occuper c’est percevoir le spectre d’un désert tennistique, de diminution de la pratique, de disparition de clubs et de suppressions d’emplois. 

  • Nous allons créer une commission développement élargie incluant tennis féminin, para tennis, beach, padel, tennis entreprise et mettre en place une commission spécifique aux clubs ruraux (moins de 50 licences).
  • Les missions de cette commission : 
    • Recenser les bonnes pratiques, les valoriser, les promouvoir en y associant toutes les forces vives du tennis régional dans un esprit collectif. 
    • Recenser les besoins de modernisation des installations des clubs (courts extérieurs, courts couverts), mettre en place une politique d’aide ambitieuse. Pour un club avoir à disposition des courts couverts est un axe str​atégique de développement des licences.   
    • Dresser une cart​ographie des courts de la région, évaluer l’état de vieillissement des  installations, mettre en place un plan pluriannuel de travaux et remise en état des installations, proposer des tarifs négociés avec des économies d’échelle en regroupant les demandes. 
    • Subventionner la construction de clubs houses pour maintenir la convivialité. 

Président sortant Jacky Terreau est candidat à sa propre succession © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

2) Le plan global de relance post COVID 19

Jacky Terreau : La Ligue a adhéré au PSR (Plan de Soutien et de Relance) initié par la fédération. La Ligue et les Comités ont abondé à hauteur de 52 000€ l’aide fédérale. Ce soutien s’est passé en 2 temps :

  • 1er temps : phase de soutien en juillet 2020 pour les clubs en dépôt de bilan (aucun club en BFC)
  • 2ème temps : du 1er août 2020 au 31 août 2021 le PSR. Ces aide seront étudiées et réparties après les élections du 15 novembre avec une grille de répartition.

 Les aides  Ligue+Fédération sont de 460 600€ disponibles pour les clubs.  

–     

Philippe Fioré : Le plan de relance national de la FFT ne suffira pas pour assurer le sauvetage de notre discipline. La commission développement, avec le support des conseillers en développement, se mettra immédiatement au travail afin d’évaluer la situation et recenser les besoins urgents. 

Nous avons annoncé dans notre programme 2020/2024 le remboursement de 30 % du prix de la licence. La crise économique actuelle nous donne raison sur ce point. 

Après le premier confinement la Ligue n’a pas engagé toutes les dépenses prévues, elle se doit d’aider les clubs en difficulté avec les excédents de crédits dont elle dispose. 

En complément, la nouvelle commission de développement se chargera en concertation avec tous acteurs du tennis régional de mettre en œuvre une démarche solidaire d’aide aux clubs dans le besoin sous la forme d’un financement participatif dont les modalités à définir. 

Philippe Fioré DR

3) La politique de la ligue envers les + jeunes

Jacky Terreau : Notre politique est de privilégier la formation plus que la sélection. Nous voulons former le plus grand nombre et renforcer le plaisir de jouer pour nos jeunes. Dans cette optique, nous nous rapprocherons encore plus des BE pour travailler ensemble.

Notre programme détaille les actions.

Philippe Fioré

  • Mettre en place d’une politique spécifique pour « fidéliser les 12 ans et plus » et « éviter le décrochage » (action éducative, formation des enseignants, équipement des clubs…) 
  • Etablir une relation étroite avec le rectorat de DIJON et BESANCON afin de développer à grande échelle de manière souple et facile « le tennis à l’école et au collège ». 
  • Elargir la base de « détection des jeunes » en renforçant les moyens des comités départementaux.
  • Redorer le blason des championnats par équipes jeunes en organisant des phases finales sur un site, inviter les meilleurs jeunes à participer et décerner des titres de champions. 
  • Pour les « meilleurs jeunes » établir un « plan sportif de développement » en collaboration avec le jeune, les parents, l’enseignant, le président du club et la ligue. Conserver un lien avec le club. 
  • Restaurer les championnats 15/16 et 17/18 avec qualifications par secteur suivies de finales régionales. 

4) La gestion du haut niveau

Jacky Terreau : Le pôle espoir est sur 2 sites : Dijon et Besançon avec des entraîneurs de Ligue qui prennent en charge les jeunes. Nous nous inscrivons dans cette continuité.

Philippe Fioré

  • Renforcer les aides de la Ligue pour « les jeunes qui sont dans le circuit » sans oublier les moins performants. 
  • Haut niveau. 
    • Identifier des BE référents issus de clubs ayant démontré leurs capacité à former et possédant des structures ad hoc dans les départements où cela est possible. 
    •  Apporter un support aux clubs ayant des sections sportives et développant des projets complémentaires en relation avec l’ETL. 
    • Former les meilleurs entraineurs possibles au centre de Ligue en renforçant les critères de sélections. 
    • Développer en partenariat avec l’université de BOURGOGNE et de FRANCHE-COMTE des structures se rapprochant du fonctionnement d’un CNUT afin de conserver nos meilleurs jeunes et en  attirer de nouveaux. 
  • Renforcer le suivi du jeune par le médecin de Ligue, le référent ETL et l’ETL. 
  • Préparation physique des jeunes dans les clubs. 
  • Nous ne laisserons aucun jeune au bord de la route, dès leur sortie du centre de Ligue, les jeunes qui ne sont pas retenus seront accompagnés durant plusieurs années (suivi médecin de Ligue, référent ETL). 

des membres du pôle espoir de Dijon en 2019-2020 © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

5) La gestion, le développement et l’ utilisation des installations de Ligue

Jacky Terreau :

Le Lac Kir est ouvert à la location à tous les licenciés avec une convention signée avec la mairie de Dijon.

Le site de Mirande avec ses 5 courts couverts est ouvert aux clubs ainsi qu’aux entraînés de Ligue.

Le site de Thise à Besançon a un club résident qui gère les installations et est ouvert aux autres clubs et aux entraînés de Ligue.

Le site de la Bouloie à Besançon est ouvert en location aux autres clubs et pour les entrainés de Ligue

Ces sites sont également le lieu de compétitions d’envergure régionale, nationale et internationale.

Philippe Fioré : Nous souhaitions créer des pôles d’excellence régionale en tirant profit des installations :
-Le lac KIR à DIJON pour la terre battue -Le site de THISE à BESANCON pour le padel… 

le site tennis du lac Kir à Dijon © FFT

6) La gouvernance et l’organisation de la ligue

Jacky Terreau : La gouvernance est composée d’un comité de direction de 33 membres dont 15 membres font partie du bureau directeur.

Philippe Fioré : Chaque commission aura les délégations et les moyens nécessaires à l’accomplissement de ses missions en totale con​fiance, dans le cadre du contrat de gouvernance construit avec les clubs.  Nous nous appuierons sur nos quatre piliers que sont l’esprit d’équipe, l’engagement, l’enthousiasme et le respect des personnes. 

Le pouvoir sera partagé, les décisions seront débattues avant d’être votées par le Comité de Direction qui ne sera pas « qu’une simple chambre d’enregistrement.


7) plus globalement quelles sont les lignes fortes de vos programme

Jacky Terreau :

Les clubs et les bénévoles sont au cœur du projet sportif. Nous voulons, à travers ce programme revaloriser l’image du tennis et mettre en avant le loisir et le plaisir. Au niveau du sportif, nous voulons privilégier la formation d’un plus grand nombre à la place d’une sélection trop restrictive. En élargissant cette base nous ferons les champions de demain au niveau national mais également les bons joueurs régionaux qui sont des locomotives pour nos clubs.

Notre précédent mandat a été marqué par la proximité des clubs (les élus et les permanents ont réalisé plus de 768 visites de clubs pendant ces 3 années) et l’écoute. Nous nous inscrivons dans cette continuité.

La proximité avec les clubs, une des priorités de Jacky Terreau © Nicolas Goisque /NikoPHot archives

Philippe Fioré : Les principaux chantiers que nous souhaitons ouvrir s’ordonnent autour de quatre axes : 

 Les valeurs du tennis fédéral. 

  • Rétablir la confiance entre les différentes instances afin d’encourager le travail en commun. 
  • Renforcer l’éthique et la transparence des décisions. 
  • Promouvoir les actions solidaires (post COVID 19 en particulier). 

 Le développement des clubs. 

  • Renforcer les services de la Ligue en direction des clubs. 
  • Former les dirigeants (nouveaux et anciens) et les cadres sportifs. 
  • Renforcer l’aide au développement des clubs et augmenter le nombre de licenciés. 
  • Développer tous les tennis et les disciplines associées : tennis féminin, tennis entreprise, tennis fauteuil, padel, beach tennis. 
  • Harmoniser les compétitions sur l’ensemble du territoire. 

 Le parcours des jeunes et leur formation vers le haut niveau. 

  • Améliorer la détection et la formation chez les plus jeunes. 
  • Eviter le décrochage des 12/14 ans. 
  • Développer le tennis à l’école. 
  • Promouvoir le haut niveau. 
  • Rassembler les entraineurs autour d’un projet sportif de Ligue. 

Rechercher des ressources financières et humaines pour soutenir les projets sportifs et le développement. 

  • Redistribuer les marges financières issues des formations continues dans une logique d’appels à projets. 
  • Rechercher des partenaires nouveaux et des mécènes. 
  • Encourager et aider les clubs à déposer davantage de projets de développement.    
  • Faire la promotion des dispositifs d’apprentissage et de professionnalisation (contrats, service civiques) pour faciliter le développement des clubs. 

4 axes importants pour les principaux chantiers selon Philippe Fioré © DR

Enfin un mot très rapide sur la liste délégation à la FFT que vous soutenez

Jacky Terreau sur la liste conduite par lui-même : Elle est composée de 3 titulaires et de 2 suppléants.

Je suis vice-président d’Ensemble pour un Autre Tennis depuis 2 ans et ma liste s’inscrit donc dans le programme national de Gilles Moretton qui m’apporte un soutien total dans mes deux candidatures.

Philippe Fiore sur la liste conduite par Cyril Vallée : Notre aventure est collective dans le respect des membres d’une équipe qui est plurielle et qui Rassemble des dirigeants passionnés de tennis, au plan national de sensibilités différentes au plan national.

Cyril vallée ©DR

Cyril Vallée fait partie de cette génération de jeunes dirigeants sincères, passionnés, désintéressés et compétents. Il a mon soutien total dans sa démarche en tant que candidat à la délégation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.