28 janvier 2021

Etendre son duché en pays princier

N°8-2019-11-26-jda-roanne

Sur un parquet qui n’a jamais réussi à la JDA Dijon, les hommes de Legname vont tenter d’aller chercher un succès historique à Monaco à l’occasion d’un match avancé de la…30ème journée.

Guérir de Gaston Médecin

La salle Gaston Médecin a de quoi faire peur. Dans une enceinte atypique, coincée en dessous du stade Louis II, la JDA est systématiquement repartie avec une défaite. L’une des plus douloureuses remontant à mai 2019 quand la Jeanne ratait d’un rien l’exploit à l’occasion du match 1 des 1/2 finales de play-off, poussant une équipe taillée pour le titre en prolongations. Mais depuis, la Jeanne a su vaincre l’un des gros budgets de Jeep Elite et signer au passage un match historique pour la basket français, l’emportant en 1/2 de Leaders’Cup en février dernier avant de s’adjuger le titre….face à l’ASVEL de Mitrovic qui a depuis retrouvé le banc….de Monaco. Si par la suite les Dijonnais se sont encore inclinés à Gaston Médecin en championnat, c’est bien ce match référence dont ils doivent s’inspirer. D’autant que si les effectifs ont changé, bon nombre de joueurs sont encore là côté monégasque, Dee Bost, Yeguete ou JJ O’Brien entre autres, composent encore l’effectif de la Principauté.

Comme ici l’an-passé, on attendra beaucoup du capitaine Axel Julien © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Monaco: 2 victoires en 3 matchs. La 10ème attaque, la meilleure défense du championnat

Monaco, dans le Top 3 des plus gros budgets de Jeep Elite s’est fait une place particulière depuis son retour dans l’élite. Son effectif a souvent été très marqué par un potentiel offensif impressionnant. S’il l’est toujours, il n’est pas aussi marquant sur ce début de saison. Avec seulement la 10ème attaque de la ligue, Monaco n’est pas aussi impressionnant après certes, 3 rencontres en championnat. Et quand la Roca Team a beaucoup scoré, ce fut face à deux équipes dont la défense a des allures de passoires, Roanne et Chalon. Face à un bloc comme celui de Levallois, elle n’a pu inscrire que 62 points. Un déficit en attaque qui semble toutefois comblé par la défense qui est tout simplement la plus imperméable du championnat avec seulement 64,3 points d’encaissés en moyenne. La JDA se situant à 2 longueurs avec 69,8 points pris depuis le début de saison. Toutefois ces statistiques pourraient bien être revues avec l’arrivée, depuis, des talentueux Rob Gray et Nikoa Rebic. Le premier, arrive de Levallois. En manque de temps de jeu depuis le départ de Fauthoux, il s’agit néanmoins d’un redoutable arrière capable de shoot incroyables et doté d’un drive remarquable.

Face à la meilleure équipe aux rebonds de ligue, le guerrier Abdou Loum aura un rôle prépondérant

Les clés du match pour la JDA

Forcer Monaco à 3 points: L’une des différences entre le Monaco de la saison dernière et l’actuelle est la réussite à 3 points. Proche des 39% sur le dernier exercice elle est pour le moment en dessous de 30%. Soit la 15ème équipe du championnat dans cet exercice.

L’absence de David Holston? Il n’a pas pris part au dernier match de la Jeanne en BCL et pourrait encore rater ce rendez-vous en raison d’une gêne à la cuisse. Une absence forcément préjudiciable qui forcera Axel Julien à jouer en 1 toute la rencontre mai aussi pousser Simon notamment à prendre le relai en 2. Ce dernier ou Johnson devant aussi faire souffler le capitaine à la mène.

Imposer son rythme face à une équipe qui n’a plus joué depuis plus de 2 semaines: le dernier match de Monaco remonte au 28/10 et un match d’Eurocup face à Kuban. Sur ce point, la JDA a eu l’avantage de jouer le 03/11 dernier et une victoire face à Nymburk en BCL. Il faudra en profiter pour imposer un gros rythme dès le départ.

Les rebonds: Ce sera l’une des clés face à un adversaire qui est tout simplement le meilleur du championnat dans cet exercice avec 39 rebonds en moyenne/match…soit plus de 10 que la JDA qui en a pris moins 29 en moyenne depuis le début de saison. Loum devrait être dans le 5 afin d’apporter de la taille.

La relation Julien-Johnson/Simon: Par sa vision du jeu et sa capacité à trouver ses ailiers sur de longues transversales, Julien pourra mettre Johnson et Simon sur des shoots ouverts à longue distance. Johnson dont le jeu peut faire mal à Monaco.

La JDA va se déplacer en leader à Monaco mais sera bel et bien outsider. Mais un outsider bourré d’ambitions et d’envie qui a les moyens de faire chuter un Monaco talentueux mais moins bien que l’an-passé et prenable. C’est en tout cas avec un état d’esprit conquérant et en s’attachant à répéter ses dernières performances que les Dijonnais pourraient bien signer un nouveau match référence et marquer de leur sceau un nouveau parquet.

Entre-deux ce samedi 20h30 à Gaston Médecin et sur Sport en France (en clair).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.