28 novembre 2020

Handball : DMH – Strasbourg : Alors où en est-on ?

Ce titre un peu provocateur pour dire qu’on a un peu de mal à suivre correctement ce championnat de Proligue de Handball. Avec sa pléthore de report de matchs en retard de suspension, on ne sais plus trop où l’on en est . tentons de reprendre le fil.

Le point

Alors la dernière journée jouée à peu près dans son intégralité était la 6ème, la 7ème et la 8ème ont elles été reportées. dans ce laps de temps plusieurs matchs en retard ont été joués et aujourd’hui il reste trois matchs à disputer pour que le 14 clubs soient à jour de ses 6 premières journées, on espère que vous suivez. Ce samedi on va donc disputer la 9ème journée avec pour le DMH la réception du Strasbourg de Denis Lathoud . On avait laissé les Dijonnais sur une belle prestation face à Sélestat alors leader il y a 3 semaines de cela, un DMH qui a alterné depuis le début de saison, le bon et le moins bon pour un bilan jusqu’alors équilibré de 3 victoires pour 3 défaites, en deça de celui espéré. Une préparation rocambolesque, la blessure de Vincent Maguy, plusieurs joueurs “covid” absents sur certaines rencontres sont des circonstances atténuantes mais pas pour autant des excuses derrière lesquelles le coach dijonnais Ulrich Chaduteaud veut se cacher. Ambitieux Dijon veut faire mieux et cela passe par une victoire ce soir face à Strasbourg,une formation normalement largement dans les cordes du DMH.

Virgile Carrière est régulier depuis le début de saison © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Au complet

Bonne nouvelle, pour cette réception , le technicien dijonnais devrait disposer de la totalité de ses troupes pour la première fois de la saison. Ce n’est d’ailleurs que le 6 novembre dernier qu’a pu avoir lieu le premier entraînement au complet ! Ces 15 jours de coupure ont peut être été un mal pour un bien, permettant de se poser un peu et d’intégrer un peu plus les nombreuses recrues de l’intersaison dont certaines avaient un peu de mal à trouver leurs marques depuis le début de saison. Dans le sillage de ses valeurs sures, présentes depuis le début de saison, telle la paire de gardiens Wassim Helal, maxime Diot, l’inoxydable Marc Poletti auteur d’un gros début de saison, le virevoltant ailier Virgile Carrière dans la lignée de sa bonne dernière saison….., Dijon a les moyens de monter en puissance et de se rapprocher rapidement du haut de classement lui qui occupe aujourd’hui une 7ème place.

Le DMH qui sera au complet reste sur une belle prestation face à Sélestat © Nicolas GOISQUE/Nikophot archives

De l’expérience à Strasbourg

En face ce soit, la formation strasbourgeoise qui présente un bilan d’une victoire, 2 nuls et trois défaites pour 4 points au compteur. Pas de noms ronflants dans l’effectif alsacien mais une équipe composée de joueurs expérimentés (6 ont passé la trentaine). A surveiller, l’arrière gauche joffrey Bonnemberger, principal artilleur qui tourne à une moyenne de 5 buts par match, mais aussi Yvan Gérard toujours virevoltant ailier gauche à 32 ans , le jeu est mené par un autre trentenaire, le tchèque Ondrej Mika rompu aux joutes physiques tout comme le solide pivot croate Léon Vucko (1m92, 115 kg). Tout comme les Dijonnais, les Strasbourgeois restent sur un résultat positif lors de la 6ème journée avec un succès à Angers. Méfiance donc….

Denis Lathoud devrait avoir quelques repères au palais ce soir © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Place au jeu donc ce soir (18h30) au palais en espérant que la suite de la compétition pourra se dérouler dans des conditions à la fois plus lisibles et garantissant une équité sportive maximale, alors que d’ores et déjà un nouveau match de cette journée de “reprise” est reporté !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.