28 novembre 2020

Football | J9 – D1 Arkema | Des regrets fleurissants

© Thomas Jobard

Après sa superbe prestation contre Montpellier, la Section Féminine DFCO se déplaçait du côté de Fleury 91 pour confirmer cette bonne dynamique. Malheureusement, après avoir laissé passé sa chance d’ouvrir le score en début de partie, Dijon encaissera deux buts sans parvenir à revenir dans la partie. Des regrets et pas de points cette fois-ci.

_

Désiré Oparanozie out, une ouverture du score ratée

Les débuts de match à l’extérieur sont difficiles en ce moment pour la Section Féminine DFCO. Après avoir terminées la partie à dix face à Bordeaux malgré l’ouverture du score, les dijonnaises s’étaient lourdement inclinées. Cette fois-ci c’est Désiré Oparanozie, importante en attaque, qui se blesse dès la 11ème minute et doit cèder sa place. Un coup dur. D’autant plus que les débats étaient assez équilibrés en début de rencontre avec des occasions des deux côtés. Le tournant du match intervient autour de la trentième minute, lorsque Léa Declercq par deux fois, va voir ses tirs repoussés par la gardienne de Fleury. Une ouverture du score manquée qui va se payer cash : neuf minutes après, les locales ouvrent la marque de manière très astucieuse en lobant Mylène Chavas, qui était bien trop avancée sur ce coup-là (40′, 1-0). Les cinq dernières minutes ne changeront rien, c’est avec un léger retard et diminué que le DFCO regagne les vestiaires.

_

© Thomas Jobard

_

Les moments-clés du match, au crédit de Fleury

Deux moments très importants de la rencontre vont finalement échapper aux coéquipières d’Ophélie Cuynet : les 10 minutes avant et après la pause. Car c’est dès la cinquante-quatrième minute que Le Garrec doube la mise, seule face à Mylène Chavas (54′, 2-0). Le break est fait. Et les occasions ne vont pas s’arrêter là, Chapelle ne cadre pas sa frappe tout d’abord, puis la capitaine dijonnaise va devoir sauver les siennes dans la surface. Il y aura tout de même des tentatives pour revenir au score, sur coup de pied arrêté notamment, mais Léa Khelifi ne parvient pas à tromper la portière locale. Les rouges n’arriveront pas à inverser la tendance cette fois et rentrent en Bourgogne sans points supplémentaires, le regard tourné vers l’avenir.

_

© Thomas Jobard

_

Le regard dirigé dès à présent sur la réception de Reims

Car dans quinze jours, c’est un match très important qui se profile aux Poussots. Le Stade de Reims, l’un des concurrents directs du DFCO, se déplacera pour tenter de glaner quelques points. Surtout que les rémoises restent sur une belle victoire du côté de Soyaux lors de cette journée. Mais le DFCO pourra s’appuyer sur ses belles performances à domicile pour ne pas tergiverser et conforter son capital points avant l’hiver afin d’assurer le plus rapidement possible le maintien, l’objectif premier du club.

_

© Thomas Jobard

_

La réaction de Yannick Chandioux, à l’issue du match :

A l’issue de la rencontre, Yannick Chandioux nous a livré son sentiment sur la rencontre : « Bien que cette partie fût équilibrée, Fleury mérite sa victoire pour la gestion de l’avantage au score. On a réalisé un match moyen et la rencontre a basculé avec cette grosse occasion ratée. On aurait pu mieux faire, je sors de cette rencontre frustré, mais on avait une équipe très forte du championnat en face ».

_

© Thomas Jobard

_

Remerciements à Thomas Jobard pour les photos de cet article.

_

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.