16 janvier 2021

Handball : Le «Paris» du changement pour la JDA en 2021

Christophe Mazel, au milieu de ses joueuses © Nicolas Goisque / NikoPhot - archives

Après la bûche, le retour sur le parquet pour la JDA Dijon Handball. Dès ce mercredi soir (20h) les dijonnaises accueillent une redoutable équipe de Paris 92, actuel troisième du championnat. Une reprise pas tout à fait comme les autres, puisqu’un communiqué à la veille de Noël va changer tout le déroulement de la seconde partie de championnat. Explications.

_

Le retour des plays-offs / play-downs

Crise sanitaire oblige, la saison 2020/2021 ne s’annonçait pas tout à fait comme les autres. Dès le début du championnat, la formule était clair avec la disparition des play-offs et des play-downs pour laisser place à une formule plus classique. Mais suite à l’évolution de la situation, nouveau revirement de situation : les voilà de retour! En effet, de nombreux matchs n’ont pas pu se disputer en 2020 et ont perturbé la tenue du calendrier initial. C’est ainsi que le groupe de travail “calendrier” de la LFH a œuvré activement pour trouver une nouvelle formule, tout en conservant une équité entre tous les clubs et respectant l’intégrité physique des joueuses. Les clubs iront au bout des matches aller, en jouant de la 10e à la 13e journée ainsi que les 14 matches reportés, et ce avant le 22 février. A l’issue des 13 rencontres, les 8 premières équipes au classement participeront à des play-offs tandis que les équipes classées de la 9e à la 14e place joueront des play-downs.

_

Céline Siversten et les dijonnaises vont tenter d’engranger des points © Nicolas GOISQUE/NikoPhot – archives

_

Les explications de la LFH sur la fin de la saison :

Play-offs

Les huit équipes classées de 1 à 8 à l’issue de la 13e journée participeront aux play-offs et partiront avec les points acquis sur l’ensemble des matches de la 1e phase. Toutes les équipes disputeront au total 9 matches :

  • 27 février au 12 mai : 7 matches (matches retour de la 1e phase)
  • 19 et 23 mai : finales en matches aller et retour entre 1er vs 2e, 3e vs 4e, 5e vs 6e et 7e vs 8e

Le classement sera établi à l’issue des finales. L’équipe remportant la finale entre le 1er et le 2e à l’issue des matches retour sera déclarée Championne de France.

_

Play-downs

Les six équipes classées de 9 à 14 à l’issue de la 13e journée participeront aux play-downs et et partiront avec les points acquis sur l’ensemble des matches de la 1e phase . La 2e phase sera organisée en 15 dates avec 5 matches correspondant aux matches retour de la 1e phase et 10 matches aller et retour.

A l’issue des 15 dates, l’équipe classée dernière sera reléguée en D2 féminine pour la saison 2021-22.

_

Une réception de Paris qui ne sera pas évidente à manoeuvrer © Nicolas GOISQUE/ NikoPhot – archives

_

Paris 92, dans le trio de tête du championnat

Toujours à la recherche d’une première victoire en championnat, les joueuses de Christophe Mazel seraient bien inspirées de débuter l’année sur une belle performance contre Paris 92, bien calé derrière Brest et Metz au classement. Avec un effectif riche et composé de plusieurs internationales, les parisiennes sont en forme actuellement. Outre une défaite en entrée de championnat d’une unité face à Bourg-de-Péage, les joueuses de la capitale n’ont chuté qu’à une seule autre reprise… contre Metz… et d’un seul but à nouveau. Jouant également l’European League Women EHF, elles obtiennent de bons résultats également en dehors de nos frontières. Comme face à Metz à domicile lors de la dernière rencontre disputée, les coéquipières de Joanna Lathoud vont devoir faire preuve de combativité pour espérer accrocher cette équipe très impressionnante. Il y a 1 an, dans d’autres conditions et devant un Palais bien rempli, elles avaient accroché le match nul face à cette même équipe.

_

L’an dernier, les deux équipes s’étaient séparées sur un match nul © Hervé OBRECHT/NikoPhot – archives

_

Carmen Campos prolonge jusqu’en 2023

Pour réaliser une belle performance, nul doute que l’internationale espagnole Carmen Campos, de retour de sa parenthèse internationale avec son équipe au Danemark, devra réaliser une grande partie. Elle qui est très impressionnante depuis le début de la saison a d’ailleurs apporté une bonne nouvelle pour bien débuter l’année 2021. Elle a prolongé son contrat de deux saisons supplémentaires et se retrouve liée au club jusqu’en 2023.

_

Carmen Campos aux côtés de Christophe Mazel, son coach © JDA Handball

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.