17 juin 2021

Football | 16e CDF : Dijon élimine Paris FC aux penaltys !

Maryne Gignoux, solide sur la séance des tirs aux buts permettant la qualification de Dijon © Hervé Obrecht / NikoPhot

Pas favorites sur le papier et menées au score assez rapidement dans la rencontre, la Section Féminine DFCO renverse la rencontre en égalisant et en s’imposant après une séance de penaltys maîtrisée face au Paris FC. Qualification pour les 8ème de finale méritée.

_

Paris FC ne rimait pas avec victoire pour le DFCO

Le tirage au sort n’était pas forcément un cadeau pour les filles de Yannick Chandioux, qui recevaient le Paris FC pour ce 16ème de finale d’une compétition très perturbée par la crise sanitaire. En temps normal, le soutien du public des Poussots aurait pu être une force supplémentaire, mais les statistiques ont prouvé qu’avec les matchs à huis clos cet avantage n’en était plus forcément un, si ce n’est le voyage en moins. D’autant plus qu’historiquement le DFCO n’a jamais pris de points contre cette équipe et s’est inclinée 3-2 en championnat il y a tout juste un mois. Pour l’occasion, le coach dijonnais a procédé à quelques changements et notamment la titularisation de Maryne Gignoux dans les buts.

_

Désiré Oparanozie, encore buteuse pour Dijon © Hervé Obrecht / NikoPhot

_

Des débuts plutôt compliqués

Pendant le round d’observation, c’est une partie plutôt équilibrée qui va permettre aux deux équipes de se montrer dangereuses. Désiré Oparanozie va se mettre en évidence, mais sans faire mouche. Dans la foulée, les parisiennes vont tenter plusieurs frappes mais Maryne Gignoux réalise ses premiers arrêts et permet de préserver le score nul et vierge. Mais après une nouvelle tentative de Sallstrom, la balle s’élève et lobe Gignoux qui est battue pour la première fois de la rencontre (28′, 0-1). Après Oparanozie, c’est au tour de Sh’nia Gordon de reprendre le cuir sur un coup-franc mais sans réussite au final. Les rouges rentrent aux vestiaires menées de la plus petite des marges (45′, 0-1).

_

Hélène Fercocq au marquage © Nicolas Goisque / NikoPhot

_

Paris manque le break, Dijon en profite

Dans sa lancée de la fin de la première période, Paris FC continue à tenter de tuer le match, mais malgré de grosses occasions n’y parvient pas. Mais alors que sur un cafouillage dans la surface la défense dijonnaise parvient à se dégager in-extremis, c’est sur le contre que Désiré Oparanozie, bien lancée dans la profondeur, va se jouer de deux défenseurs avant de glisser astucieusement le ballon au fond des filets et tromper Nnadozie sur une superbe réalisation (66′, 1-1). La fin de la partie reste animée, mais Dijon reste solide et emmène les parisiennes jusqu’à la fatidique séance des tirs aux buts, tout reste possible (90′, 1-1).

_

Maryne Gignoux aura réalisé un arrêt décisif dans la séance de tirs aux buts © Nicolas Goisque / NikoPhot

_

La maîtrise et la délivrance

C’est à droite (quand on est dans les tribunes en temps normal) que les joueuses vont se départager sur la fameuse séance de tirs aux buts. C’est le Paris FC qui débute et la capitaine Thiney voit sa frappe touchée par Gignoux mais ça termine au fond (TAB 0-1). Ca passe également pour Léa Declercq (TAB 1-1). Contre-pied parfait pour la seconde tireuse parisienne (TAB 1-2). Il en est de même pour Rose Lavaud (TAB 2-2). La troisième tireuse parisienne rate le cadre et frappe à droite du but (TAB 2-2). Hélène Fercocq laisse la gardienne sur place et rapproche Dijon de l’exploit (TAB 3-2). Sur la quatrième tentative parisienne Maryne Gignoux détourne la frappe sur son poteau et donne une balle de match à Salma Amani (TAB 3-2). Cette dernière ne tremble pas et place magnifiquement son ballon, qui est à deux doigts d’être capté par la portière (TAB 4-2). Désiré Oparanozie n’aura même pas besoin de tirer, c’est ter-mi-né, Dijon se qualifie en huitième de finale de la Coupe de France Féminines.

_

La réaction du coach, Yannick Chandioux

https://fb.watch/3mNIa6L5Tx/

Yannick Chandioux félicite sa gardienne © Hervé Obrecht / NikoPhot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.