23 avril 2021

Athlétisme : deux jeunes Côte d’Oriens bronzés à Marseille Miramas. Rougetet en Chocolat à Salon de Provence

Dans une période bien compliqué et une actualité réduite, l’athlétisme a tout de mêm tenu ses championnats de France cadet, junior espoir, élite le week-end dernier. 5 athlètes côte d’oriens étaient en lice et deux d’entre eux , Camille Moutard et Alexandre Montagné se sont paré de Bronze

Camille Moutard confirme

Avant son départ pour Miramas, la jeune Athlète d’Arnay le Duc (Athlé 21), médaillée de bronze sur 10 km marche aux France Elite d’Albi à l’automne dernier nous confiait : “ Ce n’était pas du tout prévu que je participe aux Elite en salle de Miramas, je voulais me concentrer sur le 20km pour ma première année sur cette distance, mais les compétitions sur 20 ont été repoussées donc je ne voulais pas attendre encore pour remettre un dossard. Après ma troisième place sur 10km cet été, j’espère monter sur le podium et pourquoi pas aller chercher la 1ère ou 2ème place. Passer sous les 13minutes est l’objectif. Mais tout dépendra de la tactique de course, on ne prévoit pas vraiment à l’avance. Après les Élite en salle, c’est encore un peu flou en ce qui concerne les compétitions, les championnats de France de 20 et 50km ont été annulés mais je devrais participer à un 20km de sélection pour la coupe d’Europe qui se déroule en République Tchèque et tenter de réaliser les minimas pour les Europes espoirs (1h36min), mais rien n’est encore sûr.”

Camille à gauche sur le podium espoirs © Bertrand Thierry

A l’issue de la compétition on imagine que la jeune fille était plus que satisfaite. Objectif chronométrique atteint en 12’51″89, nouveau record de Bourgogne franche Comté espoir, médaille de bronze toute catégories et d’argent en catégorie espoir derrièr son éternelle rivale Pauline Stey, Eloïse Terrec étant sacrée en toutes catégories (12’46″12). La performance de Camille était soulignée par son entraîneur Bertrand Thierry : ” Une course incroyable avec un chrono monstrueux !!! 12’51 sur 3000m les spécialistes apprécieront…3eme place élite et 2 place espoirs ! Championnat de France réussi vivement le 20km début avril !!! ” On ne demande effectivement que cela

Alexandre Montagné : l’éclosion

Le jeune cadet du Dijon Université Club s’est lui aussi montré à la hauteur de l’événement en décrochant le bronze de l’heptathlon dans sa catégorie d’âge avec un total de 5029 pts, record de BFC pulvérisé de près de 300 points. Le jeune homme entraîné par Reynald July et Sébastien Maillard a battu ses performances personelles dans plus ieurs épreuves pour atteindre ce beau total. Un athlète prometteur assurémment à suivre.

Une superbe médaille de bronze pour Alexandre Montagné © Reynald July

Seul sénior côte d’orien en lice le sprinteur dijonnais Yanis Ammour atteint son objectif d’entrer en finale A sur 60 m. Il prend la 6ème place en 6″78 (il avait réalisé le même temps en série), confirmant ainsi sa belle performance réalisée il y quelques semianes à Metz (6″74).

Quentin Chatelet a pris la 5ème place de la finale C du 400m dans un temps de 49″33 ce qui constitue son record personnel, il termine 10ème espoir un peu en deça de ses ambitions, lui qui visait un top 6 et un chrono sous les 49″.

Enfin à la longueur, Madeline Chaboeuf, la junior dijonnaise prend la 7ème place de la finale B avec un saut à 5m61 (le seul mesuré des 6 essais). La jeune femme qui n’a pas eu une préparation idéale (handicapée par des pépins physiques) reste assez loin de ses ambitions et de son record personnel (5m89).

Rémi Rougetet DUC © Hervé OBRECHT archives

Rémi Rougetet 4ème espoir au javelot

De son côté le jeune espoir du javelot Rémi Rougetet, champion de France junior 2019, nourissait des ambitions de podium en espoir en se rendant aux France de lancers long à Salon de Provence. Avec une performance de 59m92, il termine finalement 9ème en toute catégorie et 4ème espoir (à 1 petit mètre de la médaille). Une légère déception pour Rémi dont le record personnel est de 63m27 et qui affirmait avant la compétition : “les championnats de France hivernaux ne sont pas trop un objectif pour moi, tout du moins pas autant que les championnats de cet été, on essaye vraiment de préparer les championnats de cet été donc les championnats hivernaux vont se faire en passant, en plus je n’ai pas fais une seule compétition cette année.

Néanmoins j’ai quand même des ambitions de médaille, dans la même catégorie que moi il y a un lanceur qui est vraiment très fort sinon on est 3 au même niveau un peu près, en plus on va être 4 pour 3 médailles donc je vais tout donner pour en ramener une !

Gageons que ce n’est que partie remise !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.