21 avril 2021

Football | D1 Arkema : Dijon dominé par Bordeaux

Solène Barbance et Delphine Chatelin © Hervé OBRECHT / NikoPhot

Solidement ancré à la troisième place de D1 Arkema, Bordeaux aura totalement maîtrisé son sujet face à Dijon lors de la 14ème journée en retard de championnat. Les yeux sont déjà tournés vers la réception de Fleury la semaine prochaine, match beaucoup plus important.

_

La réalité du terrain

« Aujourd’hui on a pas existé dans le jeu » soulignait très calmement Yannick Chandioux en conférence d’après-match. « On ne peut pas avoir de regrets, c’est supérieur à nous, sincèrement on le savait ». Un mois après la date d’origine, la rencontre contre Bordeaux se joue enfin aux Poussots. Dans un calendrier déjà fortement remanié, difficile de trouver son rythme de croisière. C’est avec tous ces éléments que le coach dijonnais a fait un peu tourner son effectif, avec Sh’nia Gordon et Léna Goetsch laissées sur le banc par exemple. Et l’équipe solidement positionnée sur le podium de cette D1 Arkema n’a pas fait de cadeaux aux locales. Ayant totalement la main sur la rencontre, les dijonnaises ne sont parvenues qu’à de très pâles reprises à entrer dans la surface adverse. Et bien emmenées par une Khadija Shaw qui aura cruellement manqué de réalisme (elle touchera trois fois les montants dans ce match sans marquer), les bordelaises ouvrent rapidement la marque par Gilles sur un coup de pied arrêté (17′, 0-1). Malgré quelques bon enchaînements, les rouges ont très peu la balle et rentrent aux vestiaires sur le plus petit des écarts.

_

Désiré Oparanozie, remplacée à la 83e minute, n’aura pas trouvé le chemin des filets © Hervé OBRECHT / NikoPhot

_

Une rencontre importante dès ce samedi

A la reprise de la rencontre, le scénario reste globalement le même, bien que les dijonnaises ne lâchent rien et possèdent un petit peu plus le ballon qu’en première période. Mais la maîtrise globale reste bordelaise et les assauts répétés sur le but de Mylène Chavas oblige la récente convoquée en Equipe de France à réaliser quelques arrêts déterminants qui auraient pu aggraver le score. Sur un beau mouvement, c’est tout logiquement que Bordeaux va réaliser le break par l’intermédiaire de Snoeijs (71′, 0-2). La fin de partie n’y changera rien, Dijon s’incline fort logiquement contre une belle équipe de Bordeaux. Les regards sont désormais tournés vers ce samedi, avec la réception de Fleury. Les rouges seraient bien inspirées de faire un résultat contre les franciliennes car avec 7 points d’avance aujourd’hui sur la zone de relégation, la consolidation de cet écart serait le bienvenu. Reste à jouer cette rencontre déterminante.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.