21 avril 2021

Basket : Boucler la boucle pour la JDA à Orléans

© Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Après avoir affronté deux gros morceaux avec l’Asvel et Boulogne-Levallois depuis mardi dernier, la JDA se déplace sur le parquet d’Orléans. Une équipe de l’OLB dont le nom est moins ronflant mais qui sera néanmoins très dangereuse et qui vient récemment d’intégrer le top 8. En somme, un nouveau gros combat.

Les clés du match pour la JDA:

  • L’OLB s’appuie sur un groupe très complet, emmené par 5 joueurs de talent: Lee, Ulmer, Johnson-Odom, Moneke et Fisher. Ces 5 là apportent chacun dans leur registre et son jusque-là à plus de 10 d’évaluation. Il faudra en particulier couper la relation entre les deux serial passeurs de cette équipe, Lee et Johson-Odom (11,5 passes décisives de moyenne à eux deux) et Moneke et Fisher.
  • Museler Lee: il faudra impérativement limiter son influence, alors qu’il est aussi à l’aise en pénétration qu’en shoots longue distance.
  • Défendre haut, limiter les shoots ouverts à 3 points: En plus d’être l’équipe la plus adroite du championnat, Orléans est la 2ème meilleure à 3 points, s’appuyant notamment sur un certain LaMonte Ulmer et ses quasiment 56% de réussite en 4,5 tentative de moyenne. S’il faut en empêcher un de prendre son shoot à 3 points c’est lui!
  • Stopper la meilleure attaque du championnat et profiter d’une défense plus fragile: L’OLB, avec 92 points inscrits de moyenne est tout simplement la meilleure attaque de la ligue. Passant 83 points à l’ASVEL et dépassant les 100 points à 4 reprises. Mais l’OLB ne possède que la 12ème défense. Si la Jeanne s’appuie sur sa grosse défense d’un côté et est à son niveau en attaque, il y aura un coup à jouer. Ce qui est certain, c’est qu’il ne faudra pas laisser le match tomber dans une rencontre d’attaque.
  • Mismatch/Alternance des meneurs: Lee, meneur de petite taille sera un adversaire idéal pour David Holston. Il peut aussi être embêté par un opposition avec Axel Julien et un Robinson en poste 2. Cette capacité à switcher sera la clef. Il ne serait d’ailleurs pas étonnant de voir Laurent Legname démarrer avec ce dispositif.
  • Circulation du ballon: la défense orléanaise met parfois du temps à monter sur le porteur du ballon. En faisant bien vivre son ballon, la Jeanne pourra trouver des décalage.
  • Holston/Simon: Simon mais surtout Holston voudront peser davantage que samedi dernier. Le génial lutin dijonnais pourrait notamment s’appuyer sur sa vivacité, ses changements de rythme pour déstabiliser les intérieurs orléanais.

David Holston évidemment une des clefs du match © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Oui, ce match face à Orléans s’annonce encore comme compliqué. Mais dans sa dynamique actuelle et en jouant à son niveau, elle dispose de tous les moyens pour faire une performance. Elle doit aussi se souvenir qu’elle s’était imposée dans le Loiret dans la saison passée. Saison qui voyait le retour de l’OLB au plus haut niveau, après un passage en Pro B, après une défaite face…à la JDA lors de la saison 2016/2017. Entre-deux au Palais des Sports d’Orléans et sur LNB.TV à 19h!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.