22 avril 2021

Basket : Autre salle, même bataille pour la JDA qui retrouve Strasbourg

Epoustouflant la semaine passée, Alingué sera encore attendu chez l'un des ses anciens clubs © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Alors qu’elle l’a éliminée de la Coupe de France la semaine passée au Palais, la JDA retrouve de nouveau la SIG, cette fois en championnat et en Alsace. Sur fond de revanche pour Strasbourg, c’est un nouveau gros combat qui attend la JDA face à une équipe du Top 4 ce samedi.

Une SIG en forme

La JDA entend poursuivre sur sa lancée de 2 victoires au Rhénus dont une mémorable en 2019…Parler d’un un déplacement au Rhénus a toujours évoqué la difficulté de jouer un gros calibre du championnat, dans des ambiances compliquées et une mission quasi impossible (voir plus loin). Mais depuis un certain 28 mai 2019 pour tous les supporters de la JDA, le Rhénus est surtout synonyme de la plus belle remontada de l’histoire du club. Celle qui a vu, en 1/4 de finale retour de play-off, une équipe dijonnaise, refaire son retard de 31 points à la pause sur les 20 minutes suivantes devant un Rhénus médusé avant de l’emporter en prolongation pour s’offrir la deuxième 1/2 finale de play-off de son histoire! Au-delà de ce match d’anthologie, ce succès a aussi levé un blocage. Car cette victoire en terre alsacienne était la première depuis la saison…2011-2012! Mais depuis ce 28 mai 2019, la JDA l’a de nouveau emporté aisément au Rhénus la saison suivante. Non ce Rhénus n’est plus cette forteresse imprenable, d’autant que la JDA a bien changé de statut depuis. De-là à y voir un parquet facile à jouer, bien au contraire. Alors que la SIG avait démarré sa saison avec 3 petites victoires sur les 7 premiers matchs, elle a enchainé depuis 6 victoires de rang en championnat dont un succès remarquable sur le parquet des Metropolitans. Une série de victoires qui l’amène aujourd’hui à la 4ème place de Jeep Elite à 3 victoires de la JDA mais avec 2 matchs en moins. En plus de la revanche que la SIG voudra naturellement prendre, cette rencontre peut représenter un tournant pour elle si elle veut espérer se rapprocher des hommes de Legname. Prudence et détermination donc face à un groupe qui a aussi profité de la semaine pour se payer l’AEK Athènes 91-73 avec notamment des joueurs comme Morin, Colson et Jefferson qui se sont mis en évidence et un collectif qui est allé capter pas moins de 44 rebonds!

Les clés du match pour la JDA:

  • Le joueur à suivre: Bonzie Colson. Très régulier au scoring, la grosse recrue de la SIG n’a pas fait un match en dessous de 13 points en dehors de la rencontre contre le BCM (6 points)! Un beau bébé qui sait aller aussi au combat avec pas moins de 5,5 rebonds de moyenne. Johnson en particulier devra défendre dur sur lui.
  • Maitriser la raquette/Wainright et Morin: La semaine passée, la JDA avait eu quelques difficultés en premières mi-temps, ne trouvant pas les solutions dans la raquette et laissant à l’inverse trop de libertés à ses vis-à-vis. En phase défensive, il faudra veiller à ne pas laisser Jefferson et Maille: 3,4 et 4,5 passes décisives de moyenne servir trop tranquillement Wainright et Morin. Si les relation 1-4/5 sont bien coupées, la SIG n’étant pas la plus adroite du championnat à 3 points, sera mise en difficulté. En somme ce qu’avait réalisé la Jeanne en 2ème mi-temps samedi dernier.
  • SIG: 6ème attaque vs 3ème défense (JDA): La SIG n’est «que» la 6ème attaque mais dispose de joueurs offensifs talentueux capables de prendre chaud d’où les coups d’éclats comme face à Chalon (96 points inscrits), Orléans (97 points) ou Boulazac (100 points). La JDA doit amener la rencontre sur un match défensif pour espérer l’emporter. Les Dijonnais pourront être dans de la bonne agressivité comptant le retour de Loum.
  • Fraîcheur: Strasbourg a donc joué mardi soir face à l’AEK. Si la SIG s’est imposé facilement, cette rencontre peut compter dans les jambes. A la JDA de mettre l’intensité nécessaire pour en profiter. La JDA est la seule équipe à compter 2 joueurs dans le Top 8 des meilleurs passeurs: Avec Holston et Julien, la Jeanne peut s’appuyer sur un duo de passeurs d’exception. Avec entre autres un Chassang qui avait trouvé la faille intérieur et le retour de Loum, ils peuvent faire déjouer cette équipe de Strasbourg.
  • Le retour de Loum: Annoncé sur sa page Facebook, Abdou Loum sera bien de retour ce samedi. Comme toujours, difficile de l’imaginer être à 200% et cumuler beaucoup de minutes, mais son retour fera forcément du bien, tant dans son apport athlétique, les rotations, la répartition des fautes. En particulier, ses 2,08m feront du bien face notamment à des joueurs comme Morin.

Dans ce marathon jusqu’à la fin de saison qui a parfois des allures de méga sprint final, chaque succès va compter. Cette rencontre face à la SIG constitue, face à un top 4, une belle occasion de conforter sa deuxième place (profitant notamment du revers de Bourg dans la semaine), prendre ses distances avec son adversaire du soir tout en gardant un œil sur Monaco. Bref, comme ce 28 mai 2019, nous n’attendons qu’une chose, vibrer encore…Entre-deux ce samedi 18h au Rhénus et sur LNB.TV!

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.