9 mai 2021

Handball : Le DMH peut se rapprocher de la douceur des play-Offs en terre angevine

© Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Le Dijon Métropole Handball pourrait valider son ticket pour les Play-offs dès ce soir à Angers. Deux conditions à celà, l’emporter en Anjou et tabler sur une victoire de Nancy face à Nice

Atteindre l’objectif

Après sa victoire de la semaine dernière sur Billère, le DMH s’est rapproché de son premier objectif de la saison, à savoir la fameuse qualification en play-offs. Deux victoires sur les 4 matchs restant à disputer l’assurerait, une seule pourrait suffire en cas de faux pas niçois. On rappelle que les Dijonnais n’on tpratiquement pas quitter le top 6 de la saison, et que si dans le contenu, les prestations ont parfois pour ne pas dire souvent laissé perplexes leurs supporteurs, ils ont néanmoins été dans les clous sur le plan comptable. Reste donc à finir le travail avant de penser à la suite. Une nouvelle fois , les Bourguignons abordent une rencontre en position de favoris logiques. Face à la lanterne rouge, Dijon a évidemment les moyens de s’imposer, à condition toutefois de rester sérieux.

Rester sérieux veut d’abord dire, être cohérent en défense et dans le plan de jeu. Invité de notre débrief sport lundi soir le coach Ulrich Chaduteaud a redit avec force que si l’attaque fait ganer des matchs, la défense fait elle gagner un championnat. A chaque fois que Dijon a attaqué une rencontre en étant dans le vrai défensivement (agressivité, envie, action collective) il s’est largement facilité la tâche. Pour le reste il convient également de bien construire ses attaques et d’améliorer les errances récurentes à savoir l’efficacité au tir ou les pertes de balle par exemple. L’objectif de cette rencontre est de l’emporter pour se donner la possibilité d’avoir trois dernier matchs sans aucune pression (de qualification). Un scénario que le coach dijonnais aimerait voir se réaliser afin de voir évoluer son équipe complètement libérée sur la fin de saison. Ce n’est pas encore fait et step by step comme on dit outre Manche, il faut commencer par gagner à Angers.

Abdoulah Mané est de retour au sein du groupe © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Danger pour Angers.

Si Angers occupe actuellement la dernière place au compteur avec 9 points (à égalité avec Sarrebourg) il compte cependant deux matchs de retard face à 2 grosses cylindrées Cherbourg et Nancy. Sachant que rien n’est encore acté en ce qui concerne les éventuelles descentes en Nationale 1, les Angevins ont tout intérêt à enchaîner les exploits en cette fin de saison régulière s’ils veulent accrocher la 12ème place synonyme de maintien assuré, actuellement occupé par Valence avec 16 points. Un challenge qui semble tout de même bien compliqué quand on jette un oeil sur les 6 rencontres restant au programme des joueurs du Maine et Loire (Dijon, Cherbourg 2 fois, Nancy, Sélestat et Massy); on peut faire plus abordable !!!

Face au DMH, les joueurs de Guillaume Dupin joueront donc une de leurs toutes dernières cartouches et nul doute qu’ils venderont chèrement leur peau. Au match aller Dijon avait eu toutes les peines dumonde à s’imposer 24-23. Les coéquipiers de Pierrick Naudin savent ce qu’il leur reste à faire et à priori ils ont toutes les cartes en main. A noter côté dijonnais le retour dans le groupe d’Abdoulah Mané, absent depuis plus de deux mois, en lieu et place d’Arthur Pecaud

Le SCo Angers Handabll © LNH
0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.