13 juin 2021

Handball : jamais 2 sans 3 pour la JDA face à Mérignac ?

Ce soir (20h) au Palais des Sports de Dijon, la va affronter pour la troisième fois dans le cadre des play-downs de Après une victoire à domicile lors de la J2 (25-23) et une autre plus large à l’extérieur lors de la J6 (22-27), il faudra ne rien lâcher pour obtenir un résultat satisfaisant dans une antre toujours bien vide mais plus pour longtemps.

Une bonne série en cours

Depuis la désillusion de la J5 avec une défaite à domicile décevante contre Saint-Amand (24-25) les filles de Christophe Mazel n’ont rien lâché et restent sur trois matchs consécutifs sans défaites. Mieux encore, ce sont deux victoires à l’extérieur qui ont lancé cette belle série (J8 à Toulon et J9 à Fleury), avant d’avoir concédé un nul plutôt logique à domicile contre Plan-de-Cuques. Après avoir été menées en première période (8-10) et s’être confrontées à une bonne défense des adversaires du soir, les Dijonnaises sont également passées par cette solidité défensive pour aller chercher autre chose qu’une défaite. En attaque, sur les phases offensives, un peu plus de difficultés que d’habitude qui ne permettra pas de faire la différence pour arriver jusqu’à la victoire. C’est dans cette même dynamique, même si la JDA montre plus de difficultés à domicile qu’à l’extérieur, que Dijon va devoir répondre à un combat qui s’annonce très engagé par Mérignac qui doit tout donner pour tenter de s’évader de cette position de lanterne rouge au classement.

Avec une victoire, Carmen Campos et Dijon assurerait quasiment leur maintien © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Mérignac tentera le tout pour le tout

En effet, même si Dijon a pris beaucoup de points contre Mérignac il ne faudra pas partir dans l’ état d’esprit du match gagné d’avance au coup d’envoi de la rencontre. Car les Girondines n’ont plus le choix dans cette dernière ligne droite, elles doivent absolument prendre des points pour tenter de se maintenir en Ligue Butagaz Energie. Avec un effectif composé de nombreuses anciennes dijonnaises, l’aspect émotif sera à mettre de côté une fois de plus le temps des 60 minutes de la rencontre. Joanna Lathoud s’était exprimé sur notre plateau sur la fin de saison et s’attend également à un gros combat : “on ne peut compter sur aucune autre équipe, que sur nous. Chaque match sera un combat, les uns aprèsb les autres. L’objectif est de se maintenir mais aussi de voir un peu plus haut en accrochant Fleury et Toulon. On peut s’attendre à tout, tout le monde peut battre tout le monde. il faut rester concentrées”

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.