24 octobre 2021

Handball : répétition générale pour le DMH à Pontault

Leur premier objectif atteint, Marc Poletti et le DMH veulent maintenant voir plus haut © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Finalement le voeu exprimé par le coach dijonnais Ulrich Chaduteaud de pouvoir observer son équipe totalement libéré du poids de la qualification en play-offs, sur les trois derniers matchs de la saison régulière aura été exaucé, malgré le fiasco à Angers. En effet par le “jeu” des matchs décalés because covid, le Dijon Métropole Handball s’est retrouvé qualifié sans jouer, profitant de la défaite niçoise face à Sarrebourg. Les trois matchs qui s’annoncent peuvent néanmoins permettre aux Dijonnais de passer Massy au classement (Nancy semble maintenant hors de portée). Dans tous les cas le match de ce samedi à Pontault-Combault puis la réception de Nancy mardi seront des répétitions grandeur nature en vue des barrages pour l’accession au final four.

Nous n’en sommes pas là. Il faut déjà féliciter le DMH d’avoir atteint son objectif de début de saison, à savoir cette fameuse qualification aux play-offs. Au cours d’une saison tellement particulière pour tous les clubs, les Dijonnais ont connu beaucoup de soubressauts, déroutant souvent leurs supporteurs les plus fervents, mais force est de constater qu’ils sont là au rendez-vous. A eux maintenant, d’embellir d’avantage l’histoire.

Pontault en quète du graal

Première étape pour tenter de glaner la 5ème place du classement en coiffant Massy au poteau (pas anodin car cela permettrait d’affronter le 4ème et non le 5ème lors du barrge aller retour délivrant le sésame pour le final four), un déplacement oh combien périlleux à Pontault Combault. Les joueurs de Seine et Marne ont en effet eux, un objectif bien plus ambitieux : la première place de saison régulière et la montée directe en Lidl Starligue. Les Pontellois-Combalusiens dont l’ex ailier dijonnais Alexis Lemal, viennent de réussir un énorme coup en s’imposant sur le parquet de leur principal rival, Saran, penant ainsi les commandes de cette Proligue. Et le match face à Dijon arrive avant une seconde confrontation face à Saran (là encore par le jeu des reports, il s’agit en effet d’un match de la 7ème journée) qui ressemblera fort à une finale pour un ticket à l’étage supérieur. Bref Pontault est en mission et doit donc évidemment battre Dijon dans son tableau de marche. Alexis Lemal nous le confirme d’ailleurs : “On ne fait pas de plan sur la comète pour le moment tout reste à jouer !! On est dans une bulle depuis quelques semaines et on est tous très concentré match après match, on donne tout ce qu’on peut et on essaie de faire le moins d’erreur possible. On a une série de matchs très compliquée avec très peu de repos (matchs tout les 2-3 jours). Aucun match n’est facile et pour bien connaître Dijon, je sais qu’il vont nous poser des problèmes samedi. Ça va être à nous de montrer qu’on mérite notre première place. Dans un coin de ma tête, 1 an après être partie de Dijon ça serait évidemment magique d’obtenir une finale pour l’accession en lidlstarligue sur une victoire contre Dijon !”

Alexis Lemal, ici au match aller espère bien s’offrir une finale pour l’accession en battant son ancien club ©Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Arriver super compétitifs pour les barrages

Côté Bourguignon, la rencontre devrait permettre de se jauger par rapport au top du championnat. Il est évidemment plus intéressant de se préparer aux matchs couperets de barrage à venir en affrontant des adversaires directs dans l’optique final four. Dire que cette rencontre doit servir de laboratoire pour les futurs barrages serait évidemment exagérée, mais elle constitue tout de même à nos yeux, une répétition intéressante durant laquelle les techniciens dijonnais peuvent mettre des choses en place pour la suite. En tous les cas les choses sérieuses vont arriver très vite (les barrages auront lieu les 29 et 22 mai prochains), autant se mettre tout de suite en mode “warriors” pour gagner en constance, volume de jeu et engranger quelques certitudes et de la confiance. Voilà en gros les dernières missions des “potes” à Naudin sur les trois matchs restant de cette saison régulière. Ulrich Chaduteaud confirme d’ailleurs “Nous prenons ces trois derniers matchs comme un package. L’objectif est clairement de se qualifier pour le final four de Créteil à la maison du hand (29-30 mai). Nous voulons arriver super compétitifs pour les barrages, être au top physiquement, mentalement, handballistiquement. Ces trois rencontres doivent nous y préparer et pour cela il faut être dans la gagne, on ne peut pas se permettre de ne pas être performants, car en barrage et pour la suite éventuelle cela ne pardonnera pas”

Steeven Bois et le DMH ont trois matchs pour préparer au mieux les barrages © Nicolas GOISQUE/NikoPhot
0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.