13 juin 2021

Basket : Jeep Elite: L’épilogue de la saison se jouera à l’occasion d’un final 4!

A l’issue d’une énième assemblée, la LNB a validé que le champion de la saison 2020-2021 se déciderait lors d’un final 4. Dans une saison qui restera décidément comme totalement folle,

c’est l’idée d’une phase finale qui a été privilégiée, contre l’avis des joueurs mais avec l’appui des clubs. Présentation de la formule et des perspectives pour la JDA.

  • Les échéances et dates clés à venir:
    • Dimanche 20 et lundi 21 juin: Les 8 premiers de la saison régulière se retrouveront pour disputer des 1/4 de finales sur un match sec. Les 4 premiers auront l’avantage du parquet. Un aspect non négligeable alors que la jauge d’accueil du public devrait être revue à la hausse.
    • Jeudi 24 juin: Les 4 qualifiés se retrouveront pour disputer un final 4 sur le parquet de la Kindarena de Rouen. Là encore, les 1/2 finales se disputeront sur une seule rencontre.
    • Samedi 26 juin: Finale, toujours à la Kindarena et toujours sur un seul match. Le seul point commun que l’on peut retrouver avec ce qui se faisait il y a encore quelques années avec des finales disputées à Bercy et qui décidaient sur une seule rencontre du champion.
  • Une formule atypique pour une saison qui ne l’est pas moins. Si le schéma choisi préserve l’esprit des play-off avec une phase finale à l’issue de la saison régulière, cette formule ne manquera pas de diviser et de faire parler. En particulier, elle pose la question des joueurs internationaux appelés avec leur sélection en cette année de JO. Ils pourraient ainsi devoir quitter leur club avant ce final 4 si les Fédérations suivent l’exemple de la Fédération Française qui a d’ores et déjà indiqué qu’elle n’accordait aucun délai pour son rassemblement. De quoi faire ressurgir des questions d’équité et de l’intérêt de ce final 4…
  • Quelles perspectives pour la JDA?
    • Un top 8 déjà acquis: la JDA compte à ce jour 7 victoires d’avance sur le 8ème, Orléans qui n’a plus que 4 rencontres à disputer (5 pour la JDA).
    • Un top 4 quasi-assuré: La Jeanne compte 4 victoires d’avance sur l’actuel 5ème, Bourg-en-Bresse qui n’a plus que 4 rencontres à disputer (contre 5 à la Jeanne). Hasard du calendrier, la JDA se déplacera chez les Bressans ce jeudi. Une victoire et le top 4 sera définitivement acquis. Dans le cas contraire, il faudrait néanmoins un véritable concours de circonstances pour empêcher la JDA de s’assurer une place dans les 4 premiers (série de défaites et un quasi sans faute de la JL Bourg).
    • Top 3, un minimum raisonnable: Le come back de l’ASVEL virtuellement à égalité de victoires avec la JDA, constitue un véritable danger. Si la Jeanne a bien entendu toujours les moyens de défendre sa 2ème place (ce qui serait historique pour le club!), la 3ème peut constituer un objectif plus que raisonnable. L’actuel 4ème, la SIG, même en cas de succès lors de son match en retard, compterait encore 3 victoires de retard sur la JDA. A 5 journées de la fin, les hommes de Legname auraient toutes les cartes en mains pour assurer le top 3. D’autant que Strasbourg aura quelques gros matchs à disputer…dont face à Bourg-en- Bresse.
    • Final 4, une opportunité pour la JDA? La formule avec des matchs couperets, qui a des goûts de Leaders Cup, est de nature à favoriser les surprises. Si les favoris peuvent se faire piéger sur une rencontre, ils le sont généralement moins sur plusieurs manches. Si tout sera ouvert pour tout le monde, la JDA aura clairement une carte à jouer.

Le communiqué de la LNB sur ces phases finales

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.